juin 2, 2020 Par sexe2 0

Transcription modifiée de la conférence téléphonique ou présentation des bénéfices GGS.V 1-juin-20 18:00 GMT

VANCOUVER, 2 juin 2020 (Thomson StreetEvents) – Transcription modifiée de la conférence téléphonique ou de la présentation des résultats de Thunderbird Entertainment Group Inc le lundi 1er juin 2020 à 18h00 GMT

Thunderbird Entertainment Group Inc. – Directeur financier

Thunderbird Entertainment Group Inc. – Président du conseil d’administration

Thunderbird Entertainment Group Inc. – PDG et administrateur

Cormark Securities Inc., Division de la recherche – Associate of Institutional Equity Research

Merci de vous joindre a nous. Nous sommes ici pour fournir une mise à jour et un rapport sur les résultats du troisième trimestre de l’exercice 2020 de Thunderbird Entertainment Group, qui s’est terminé le 31 mars 2020.

Parlant de l’appel d’aujourd’hui, je suis Brian Paes-Braga, président du conseil d’administration de Thunderbird; Mme Jennifer Twiner McCarron, PDG de Thunderbird; et Mme Barb Harwood, directrice financière de Thunderbird. Paes-Braga et Mme Twiner McCarron fourniront un aperçu stratégique du groupe Thunderbird Entertainment et Mme Harwood examinera les données financières du troisième trimestre de la société. (Instructions de l’opérateur) Alternativement, si vous avez des questions, appelez le 1 (604) 683-3555 ou envoyez un e-mail à investisseurs@thunderbird.tv et la société vous contactera directement après l’appel. (Instructions de l’opérateur)

Je voudrais rappeler à tout le monde que certaines déclarations faites lors de l’appel d’aujourd’hui seront des déclarations prospectives ou des informations prospectives en vertu des lois sur les titres applicables. Les déclarations et informations prospectives discutées dans cette invitation comprennent, sans s’y limiter, les déclarations concernant les buts, objectifs ou plans futurs de la société, et les activités et opérations des déclarations prospectives de la société sont nécessairement basées sur une série d’estimations et d’hypothèses qui, bien que jugées raisonnables, sont soumises à des risques, incertitudes et autres facteurs connus et inconnus, qui peuvent faire en sorte que les résultats réels et les événements futurs diffèrent sensiblement de ceux exprimés ou sous-entendus par ces déclarations prospectives. Ces facteurs comprennent, sans s’y limiter, les incertitudes commerciales, économiques et sociales générales, les litiges, les évolutions réglementaires, environnementales ou judiciaires, les évolutions politiques et concurrentielles.

Ces risques supplémentaires mentionnés dans les déclarations de dépôt de la société et autres documents publics déposés sur SEDAR sur www.sedar.com et d’autres questions abordées dans le communiqué de presse de la société au troisième trimestre. Bien que la société estime que les hypothèses et les facteurs utilisés dans la préparation des déclarations prospectives sont raisonnables, il ne faut pas se fier indûment à ces déclarations, qui ne s’appliquent qu’à la date de cette présentation, et il ne peut être garanti que de tels événements se produiront au fil du temps. divulgué ou pas du tout. Sauf si la loi l’exige, la société décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser tout énoncé prospectif qui – je suis désolé, à la suite de nouvelles informations, d’événements futurs ou autrement.

Pour votre commodité, le communiqué de presse du Thunderbird Entertainment Group, le rapport de gestion et les états financiers intermédiaires non publiés pour les 3 mois et 9 clos le 31 mars 2020 sont archivés sur SEDAR et sont disponibles en ligne dans la section Investisseurs de notre site Web. mettre à jour conditionnellement les déclarations prospectives en tant que défis conditionnels.

Cette téléconférence sera diffusée en direct via le Web et les archives seront disponibles sur le site Web de la société à www.thunderbird.tv après l’appel d’aujourd’hui. Veuillez noter que Thunderbird rapporte en dollars canadiens, sauf indication contraire.

M. Paes-Braga et Mme Twiner McCarron fourniront maintenant la mise à jour de l’entreprise.

————————————————– ——————————

Jennifer Twiner McCarron, Thunderbird Entertainment Group Inc. – PDG et administrateur [2]

————————————————– ——————————

Bonjour; salut. Merci beaucoup de vous être joints à nous aujourd’hui. Je m’appelle Jennifer Twiner McCarron et je suis PDG de Thunderbird Entertainment Group. Je suis ravi de me joindre à l’appel d’aujourd’hui avec Brian et Barb pour souligner les progrès de Thunderbird, qui est motivé par la demande continue sans précédent de contenu premium, universellement parmi les principaux diffuseurs et sociétés de streaming.

Avant de me plonger dans les détails du troisième trimestre de la société, je veux aborder ce qui se passe dans le monde avec COVID 19. Le coronavirus a mis toutes nos communautés au défi de nouvelles façons et a créé de nouveaux niveaux d’incertitude. Inutile de dire que la plupart d’entre nous n’ont jamais rien vécu de tel auparavant.

Aujourd’hui, je vais partager l’histoire de Thunderbird. Il diffère de nombreuses organisations. Thunderbird est resté pleinement opérationnel pendant la pandémie. Merci au travail acharné des personnes de notre équipe. Nous avons de la chance dans le rôle que nous avons et considérons comme un grand privilège d’être des conteurs et des créateurs de contenu à un moment où les gens ont besoin de plus de divertissement que jamais.

En février, après avoir reconnu comment la pandémie continuait de se propager dans le monde, nos équipes informatiques ont pris des mesures préventives et ont commencé à planifier les modalités d’expédition de la structure de travail de l’entreprise. Cette prévoyance comprenait des investissements dans de nouvelles technologies, ce qui a permis à l’entreprise de déplacer rapidement toute notre équipe de plus de 1000 personnes pour travailler à domicile d’ici le 30 mars 2020.

Au cours de cette transition, la résilience de l’équipe a été une source d’inspiration et nous nous sommes tous réunis de nouvelles façons agiles pour poursuivre notre travail avec la santé et la sécurité mondiales comme priorité collective. Pendant la transition, nous étions également proches de tous nos partenaires, travaillant ensemble pour minimiser les interruptions et naviguer dans le flux de travail dans nos nouveaux environnements virtuels. Chaque développement de production se poursuit et notre société procède au lancement, au développement, à la production, à la vente et à la livraison de contenu aux médias, notamment Netflix, Disney + NBCUniversal, Nickelodeon, PBS, WGBH, Bell Media Discovery, APTN, Corus Entertainment, The Weather Channel et la CBC.

Nous avons également continué d’embaucher pendant la pandémie pour répondre à la demande accrue. Notre capacité à continuer de travailler témoigne de notre équipe, du modèle commercial et du rôle du contenu de haute qualité pendant COVID-19. Au fur et à mesure que les gens se réfugient sur place et se limitent à leurs maisons, le contenu devient plus précieux et l’importance d’une bonne histoire devient beaucoup plus importante. Tout le monde a besoin de cette évasion.

Rien qu’en mars, selon un rapport Nielsen, le nombre total de minutes diffusées était estimé à 400 milliards, soit une augmentation de 85% par rapport à la même période l’an dernier. Et dans les résultats de Netflix Qf 2020, il a été souligné que la société avait dépassé 80% de son objectif de nouveaux abonnés nets mondiaux avec près de 16 millions d’abonnés au premier trimestre de l’année.

Avant la pandémie, la demande de contenu explosait avec l’arrivée de nombreux nouveaux streamers tels que Disney +, Apple TV +, Peacock et HBO Max, sans parler des diffuseurs traditionnels, à la recherche de nouvelles façons de se démarquer. Cette demande n’a été augmentée que pendant COVID-19, car l’animation et les faits sont particulièrement populaires car les deux genres sont parfaits pour le co-visionnement. Et quand vous considérez que de nombreuses productions ont dû arrêter leur travail, il y a maintenant encore plus d’acheteurs qui cherchent à remplir des créneaux horaires et des programmes avec du contenu premium.

Avant de passer à nos mises à jour Q3, je tiens à partager que Thunderbird reste profondément préoccupé par COVID-19 et la santé et la sécurité de chacun. Nous suivons activement les annonces de l’Organisation mondiale de la santé et des agences de santé publique au Canada et aux États-Unis pour assurer le respect des recommandations les plus récentes. Nous nous sommes également engagés à planifier des scénarios continus pour protéger notre entreprise à l’avenir et maintenir les membres de notre équipe en bonne santé et basiques. Rien n’est plus important pour nous.

Nous nous engageons à faire notre part, qui est de produire des histoires authentiques qui offrent aux gens l’évasion et les points lumineux nécessaires dans leur journée et aussi de protéger les emplois et de garder nos équipes à la recherche de sécurité. Nous avons reconnu à quel point nous sommes chanceux de travailler dans une industrie où la demande dépasse toujours l’offre et la technologie, et la technologie nous permet de poursuivre notre travail à distance et nous restons déterminés à créer un divertissement sain de haute qualité pour tous les âges. .

Sur notre mise à jour Q3. Le troisième trimestre est généralement le quatrième pour Thunderbird. Parce qu’au cours de ce trimestre, nous avons reconnu la plupart des revenus de notre propriété intellectuelle. Le modèle commercial unique de Thunderbird combine dynamiquement à la fois les services informatiques et la production. Les revenus de la production de services sont en cours, tandis que les revenus de la production IP ne sont reconnus que lorsqu’une production est terminée et livrée.

Les productions de services continuent d’offrir la stabilité de l’entreprise car elles génèrent des flux de trésorerie en interne. Cela, à son tour, soutient notre objectif d’acquérir et de fournir des adresses IP de haute qualité pour étendre la bibliothèque de contenu déjà riche de Thunderbird, tout en débloquant de nouvelles sources de revenus via des licences et d’autres partenariats.

Bien que Barb décrira nos détails financiers en détail, je suis ravi de partager que le troisième trimestre a été un trimestre record pour Thunderbird avec des revenus de 29,3 millions de dollars et un BAIIA ajusté de 6,9 ​​millions de dollars. Cela représente des augmentations annuelles de 40% et 45% respectivement, et est également envisagé avec un flux de trésorerie record de 4,5 millions de dollars, ce qui ouvrira de nouvelles opportunités pour Thunderbird alors que nous continuons à croître et à prospérer en tant qu’entreprise.

Au cours du troisième trimestre, nous avons obtenu d’excellents résultats et 20 programmes dans toutes nos divisions et productions. Nous avons distribué 43 épisodes d’une demi-heure et 21 épisodes d’une heure. Tous les épisodes d’une heure et de 24 des épisodes d’une demi-heure étaient de la propriété intellectuelle. Cela correspond très bien à la priorité stratégique de l’entreprise de construire des franchises par le développement de la propriété intellectuelle.

Au troisième trimestre, la société a également étendu la division Kids & Family avec l’ouverture de notre nouveau studio d’animation à Los Angeles. Il s’agit de notre troisième studio d’animation en général et de notre premier studio d’animation aux États-Unis.

Le premier projet du L.A. il est déjà en production avec 80 employés travaillant à distance. Le nouveau studio élargit notre empreinte offre un meilleur accès à certains de nos précieux partenaires situés à Los Angeles et ouvre des portes pour travailler plus étroitement avec certaines des incroyables bases de talents de l’animation locale.

Au cours du trimestre et par la suite, la société a également reçu de nombreux prix remarquables. The Last Kids on Earth a reçu une nomination aux Daytime Emmy dans la catégorie extraordinaire des programmes de classes spéciales animées. Ceci est l’animation de jour Emmy Oscar.

Molly de Denali a été sélectionnée comme finaliste pour le PRIX JEUNESSE INTERNATIONAL 2020. Molly de Denali a également été récemment nominée pour un prix Peabody estimé, et 1 – est 1 des 2 seuls nominés dans la catégorie enfants et jeunes. Ce prix Peabody célèbre des histoires importantes, authentiques et significatives.

Thunderbird a également été nommée sur la prestigieuse liste annuelle des entreprises les plus innovantes au monde pour 2020. La société a reçu 11 nominations au total pour les Canadian Screen Awards 2020. Thunderbird a également reçu un total de 20 nominations Leo Awards. 2020, avec toutes les divisions reconnues.

Chaque membre de notre équipe sur chaque production sur laquelle nous travaillons a joué un rôle extrêmement vital dans la croissance et le succès continus de Thunderbird, ayant la possibilité d’être reconnu par nos collègues du secteur et d’être adopté par le public du monde entier. c’est incroyablement gratifiant. Et l’immense sentiment de fierté que nous ressentons ne vieillit jamais. Je souhaite sincèrement féliciter toutes les équipes pour ces productions et pour les nominés. Merci.

Passons maintenant aux mises à jour de la division. Je vais commencer par notre incroyable division factuelle, Great Pacific Media. GPM est le leader du marché dans le secteur et toutes ses productions sont la propriété intellectuelle. Sélectivement, nos séries factuelles sont distribuées dans plus de 200 territoires dans plus de 15 langues. Cela comprend une série de licences non exclusives et plusieurs séries sont disponibles simultanément sur différentes plateformes.

En 2019, 100% de notre série de faits ont été renouvelés. Et à ce jour, GPM est contracté à 100% pour 2020 et déjà à 80% pour 2021. Dirigée par Mark Miller, notre division factuelle est un facteur déterminant de la croissance continue de Thunderbird dans la qualité de leur contenu et une incroyable génération de revenus.

Au cours du trimestre, notre division actuelle était en production sur 6 séries et 1 documentaire: Highway Thru Hell saison 9, Heavy Rescue: 401 saison 5, $ ave My Reno

Saison 3, Queen of the Oil Patch saison 2, High Arctic Haulers saison 1, Untitled Factual Series Series saison 1 et Teenager and the Lost Mayan City.

La saison Highway 9 de Highway Thru Hell a terminé les principaux tournages de la plus grande saison de la série à ce jour. Les nouveaux épisodes seront présentés en avant-première à l’automne 2020 sur Discovery Canada. Highway Thru Hell est la série factuelle la plus populaire de Discovery Canada. Depuis sa première édition en 2012, nous avons livré 8 saisons, composées d’épisodes de 126 heures. Et la neuvième saison déjà commandée s’ajoutera à ce fantastique catalogue.

Heavy Rescue: La saison 5 du 401 a terminé le tournage principal au cours du trimestre. La saison 5 comprendra des épisodes de 18 heures et est programmée pour la première fois en janvier 2021 sur Discovery. Heavy Rescue: 401 est une autre des séries factuelles les plus populaires de Discovery. Il est salué par le public mondial, grâce à un mélange de partenariats de streaming et de télévision par câble.

La saison 2 de la célèbre série documentaire Queen of the Oil Patch a pris fin en post-production au troisième trimestre avec la production de 8 épisodes. La série est produite en collaboration avec Kah-Kitowak Films. Il est présenté en avant-première sur APTN le 7 juin 2020.

La société a également présenté en avant-première notre toute nouvelle série factuelle à haute action, High Arctic Haulers en janvier en collaboration avec la CBC. $ ave My Reno saison 3 a débuté sur HGTV Canada en février, générant des cotes très impressionnantes. Le titre a été renouvelé pour une quatrième saison, composée de 14 épisodes par nos partenaires Corus Entertainment. The Teenager and the Lost Mayan City a continué de photographier au Québec et au Mexique pour CBC The Nature of Things.

Enfin, la société a commencé à filmer une nouvelle série passionnante pour les diffuseurs canadiens et internationaux, qui comprendra des épisodes de 8 heures. Toutes nos productions factuelles restent dans les délais. Au début de la pandémie, nous avons eu la chance que la plupart soient passés à la phase de post-production, qui peut se faire à distance. Pour ceux qui sont encore en production, le travail sur le terrain se poursuit maintenant avec de petites équipes physiquement éloignées travaillant dans des endroits isolés, donnant la priorité à la santé à tout moment, nos équipes factuelles ont adopté avec succès l’utilisation de techniques innovantes de cinématographie sur les gorilles, adoptant des équipes et profiter de la technologie.

Dans notre division par étapes, après le trimestre, la quatrième saison de Kim’s Convenience a commencé à être diffusée le 1er avril sur Netflix à l’extérieur du Canada. Il reste disponible au Canada et sur CBC Gem. Kim’s Convenience a également été renouvelé pour la saison 5 et la saison 6, qui devraient être diffusées respectivement en 2021 et 2022. Nous sommes également ravis que la série ait été incluse dans le guide TV en avril 2020, qui classe les meilleures séries de bien-être actuellement. disponible sur Netflix, Amazon, Hulu et Disney +. Il a également été récemment approuvé par le magazine Oprah comme une distraction de quarantaine parfaite. Kim’s Convenience est en phase d’écriture de production dans les saisons à venir, qui peuvent être exécutées à distance.

Jetons maintenant un coup d’œil à notre division Kids & Family, Atomic Cartoons. Atomic est reconnu comme un leader mondial de l’animation par des partenaires du monde entier, notamment Disney, Netflix, NBC et bien d’autres. Nous restons une entreprise de services très solide et notre équipe de projets IP en cours de développement continue de croître. Si nous nous tournons vers l’avenir, l’IP propriétaire est extrêmement importante pour Thunderbird car elle offre des opportunités de revenus accessoires, telles que des jouets, des vêtements et des vidéos.

Par conséquent, notre équipe se concentre sur l’acquisition, le développement et la production de contenu de haute qualité qui a la capacité d’évoluer vers des franchises de divertissement mondiales telles que notre série acclamée, The Last Kids on Earth. Au cours du trimestre, Atomic a été à différents stades de la production de 14 programmes de télévision animés, reflétant un mélange de service et de travail IP. Les productions de services incluent Hello Ninja pour Netflix; Molly de Denali pour WGBH, PBS Kids et CBC; 101 Dalmatian Street pour Disney +; et LEGO Jurassic World pour NBCUniversal.

Les séries IP propriétaires incluent The Last Kids on Earth, qui a débuté sa deuxième saison le 17 avril, exclusivement sur Neflix, disponible dans 190 pays et 28 langues, après le trimestre. Il comportait 10 nouveaux épisodes et d’autres épisodes sont en cours de production, dont un interactif. La saison 2 a présenté un casting d’acteurs de la voix, y compris Catherine O’Hara, Mark Hamill, Rosario Dawson, et en plus de la ligne de jouets très attendue, elle est maintenant disponible en tant que ligne de chemise et un jeu vidéo est également en cours de développement. .

Autres faits saillants du trimestre: un nouveau partenariat avec la visionnaire Jim Henson Company a été annoncé pour développer une série animée récemment appelée Nate Create. Un partenariat a été annoncé avec Spin Master et Netflix pour produire une nouvelle série d’animation CG pour les enfants d’âge préscolaire appelée Mighty Express. Spin Master est le créateur de la célèbre franchise PAW Patrol, que beaucoup d’entre vous connaissent.

Nos courts métrages d’animation Marvel Super Hero pour Disney ont dépassé en nombre plus de 240 millions de vues sur YouTube au cours du trimestre, avec 20 millions de vues en mars pour la seule Panthère noire. Les shorts sont également très populaires sur la chaîne Disney Junior.

Enfin, après le trimestre, Hello Ninja saison 2 a commencé à diffuser sur Netflix le 24 avril 2020, dans 28 langues différentes et 190 pays. Moins d’un mois plus tard, à la mi-mai, une troisième saison de cette populaire série pour enfants était annoncée.

Avant de céder la parole à Brian, je tiens à dire à quel point je suis honoré de faire partie de l’équipe de direction de Thunderbird. Nous traversons une période d’incertitude profonde et j’ai été tellement impressionné par la capacité de récupération et de dévouement de toutes les équipes. C’est en cultivant des équipes si incroyables que nous avons pu continuer à croître et continuer à proposer un contenu exceptionnel à nos partenaires.

Et cela conclut ma mise à jour pour ce trimestre. Nous transmettons les choses à Brian pour ses idées, puis Barb nous guidera à travers les états financiers du troisième trimestre. Merci beaucoup d’avoir été à l’écoute.

————————————————– ——————————

Brian Alexander Paes-Braga, Thunderbird Entertainment Group Inc. – président du conseil d’administration [3]

————————————————– ——————————

Merci Jen. C’est formidable d’avoir l’occasion de mettre à jour nos actionnaires et de discuter des incroyables résultats trimestriels de Thunderbird et de souligner davantage comment le modèle commercial rentable de la société a continué de permettre sa croissance rapide. Le troisième trimestre a été phénoménal avec des records d’activité trifecta: chiffre d’affaires du troisième trimestre, EBITDA ajusté et cash flow libre.

Le troisième trimestre a également marqué un changement de comportement des consommateurs avec un nombre record de streaming et une demande accrue de contenu en raison de la pandémie mondiale. La solide situation financière de Thunderbird et sa réputation de fournisseur de contenu premium clé positionnent l’entreprise de manière agile et adaptable en ces temps sans précédent et prête à profiter de nouvelles opportunités alors que l’économie semble rouvrir.

Comme décrit par Jen, Thunderbird a répondu à la pandémie avec des ressources et de l’agilité et en 2 semaines, il a pu déplacer toute l’équipe vers une nouvelle structure de travail virtuelle. Motivés par la santé et la sécurité, les actions rapides ont été – elles ont permis à Thunderbird de rester pleinement opérationnel. Ces actions créent également des opportunités pour l’entreprise, notamment un engagement accru à embaucher d’autres membres de l’équipe pour répondre à la demande de contenu, ce qui continue de se nuire en raison des restrictions de sécurité en place. Je suis incroyablement fier de la résilience et du travail acharné de Thunderbird.

Le leadership de Jen et Mark doit également être reconnu car ils ont fait pivoter l’entreprise de manière importante, protégeant l’entreprise et protégeant les emplois en toute sécurité et même en embauchant de nouveaux membres de l’équipe sans manquer un battement. Et maintenant que les économies rouvrent avec prudence et optimisme, des revêtements argentés distincts de la nouvelle structure d’accueil Thunderbird commencent à émerger.

Ne se limitant plus aux études internes et disposant de la bonne technologie, la capacité d’expansion de l’entreprise a pris un tout nouveau sens. De nombreux membres de l’équipe se sont adaptés avec succès au travail à domicile et leur productivité le renforce encore.

Les studios de production de la société sont également en cours d’adaptation afin d’adhérer aux meilleures pratiques de différenciation physique pour l’avenir. Cependant, Thunderbird a désormais la possibilité d’offrir des structures de travail hybrides avec une flexibilité à domicile à long terme. Cela transforme Thunderbird en un tout nouveau paradigme, changeant la façon dont la société peut s’adapter à la demande et ouvrant de nouvelles opportunités de croissance organique et d’acquisitions.

COVID-19 a mis au défi l’industrie du divertissement de penser différemment à presque tout ce que nous faisons. Ce faisant, il a validé que la production virtuelle est un moyen viable de travailler à l’avenir. Il a également élargi la façon dont les entreprises peuvent embaucher des talents. Et en utilisant des plateformes virtuelles, les organisations peuvent désormais attirer les meilleurs talents de partout dans le monde.

Thunderbird est réputé dans toute l’industrie pour attirer et retenir les meilleurs talents créatifs de l’industrie. Avec la nouvelle installation, vous pourriez être basé à Dawson Creek, en Colombie-Britannique, à New York ou à Portland, en Oregon, et continuer à participer activement à la production de Thunderbird. Cette nouvelle façon de travailler signifie que Thunderbird peut désormais se développer dans de nouvelles façons de répondre à la question de ce que nous faisons. C’est vraiment excitant pour Thunderbird car l’entreprise a de nombreuses opportunités d’emploi à combler. Et maintenant, limitez géographiquement – les restrictions géographiques, je suis désolé, ne sont plus la barrière qu’elles étaient autrefois.

Dans notre monde actuel, la demande de contenu continue d’augmenter. Netflix est la plateforme la plus établie au monde, a enregistré 15,8 millions de nouveaux abonnés au cours des 3 premiers mois de cette année, dont plus de 2,3 millions en Amérique du Nord seulement. Le géant du streaming prévoit également de dépenser 17 milliards de dollars en contenu original en 2020, estimant à 7,5 millions de nouveaux abonnés supplémentaires au deuxième trimestre.

Apple TV + et Disney + ont tous deux rejoint les guerres du streaming en novembre 2019, Disney + dépassant les 10 millions d’abonnés le premier jour. Disney + abrite désormais plus de 54,5 millions de personnes. NBCUniversal et Warner Media sont les nouveaux venus cette année avec Peacock et HBO Max. Les guerres de streaming restent pleinement en vigueur. Et avec la diffusion de la 5G à l’échelle mondiale, la prochaine génération de technologie mobile est prête à améliorer l’expérience des consommateurs avec des vitesses plus élevées, une plus grande capacité, une meilleure mobilité et globalement plus de fiabilité.

L’appétit pour le contenu, qui s’intensifie pendant la pandémie, devrait se poursuivre et les services de streaming prédisent une large audience dans un avenir prévisible et post-pandémique. Thunderbird est particulièrement bien placé pour bénéficier de la demande de contenu grâce à l’expérience de développement de l’entreprise et à un portefeuille diversifié qui comprend un style de vie et une réalité factuelle animés en 2D et 3D et du contenu avec des scripts.

Toutes les divisions de Thunderbird, Atomic Cartoons, Thunderbird Scripted et Great Pacific Media sont réputées pour produire du contenu premium primé pour les diffuseurs, les plateformes OTT et les chaînes câblées du monde entier. Et les équipes ne deviennent certainement pas complaisantes alors qu’elles continuent de repousser les limites de la création, en pionnier de nouvelles techniques de production et en continuant d’ajouter la bibliothèque de contenu en constante expansion de Thunderbird qui est adoptée et appréciée par des publics de tous âges à travers le monde.

En outre, Thunderbird prévoit de poursuivre la croissance de ses activités et de sa bibliothèque grâce à l’acquisition de sociétés de divertissement complémentaires et à des alliances commerciales stratégiques. Ce travail est dirigé par des équipes de gestion incroyables dans toutes les divisions. Avec une expérience approfondie à la fois dans la création de contenu et dans la recherche des meilleurs talents créatifs du secteur. Le résultat que l’entreprise a pu atteindre aujourd’hui témoigne de sa détermination et de son excellence.

Depuis la fondation de Thunderbird, la société n’a jamais hésité à rechercher la qualité, la créativité et l’innovation et, en maintenant une culture dirigée par des artistes, continue d’attirer des talents de classe mondiale pour continuer à faire exactement cela. L’équipe Thunderbird est également imparable dans la mission de l’entreprise de produire du contenu avec des messages affirmatifs qui contribuent à rendre le monde meilleur. Les dédicaces motiveront toutes les équipes de Thunderbird à sélectionner, investir et développer des marques avec une longévité et un attrait mondial. À leur tour, ces marques ouvriront de nouvelles opportunités à travers l’entreprise, y compris de nouveaux partenariats de licence, tels que ceux basés sur les droits de propriété accessoires de Thunderbird pour The Last Kids on Earth.

En plus des nouveaux épisodes décrits précédemment par Jen, une gamme de produits mondiale est désormais disponible en magasin. Une ligne de t-shirts est lancée et un jeu vidéo devrait faire ses débuts en 2021. C’est une approche que nous essayons certainement de reproduire dans d’autres marques que nous avons en développement. Le solide bilan de l’entreprise, son équipe incroyable et ses nouvelles structures de travail ouvrent de nouvelles portes passionnantes. Nos employés ont les références pour réussir à long terme et rien ne le confirme mieux que la façon dont ils se sont définitivement adaptés pour continuer à travailler en ces temps sans précédent. Et il y a encore beaucoup à venir dans les mois et les années à venir.

Merci beaucoup de nous avoir accordé votre temps aujourd’hui. Nous apprécions votre intérêt pour Thunderbird et sommes impatients de partager plus de mises à jour avec vous car de nouvelles productions et de nouveaux partenariats seront annoncés à l’avenir. Il y a beaucoup de raisons d’être excité à l’horizon. Maintenant, obtenons les données financières de Barb.

Merci encore à tous et restez en sécurité.

————————————————– ——————————

Barb Harwood, Thunderbird Entertainment Group Inc. – Directeur financier [4]

————————————————– ——————————

Merci Brian. Bonjour; salut. Merci de vous être joints à nous aujourd’hui. Je m’appelle Barb Harwood et je suis le directeur financier de Thunderbird Entertainment Group. Comme prévu. Et comme Jen et Brian l’ont mentionné, Thunderbird a connu un excellent trimestre. Au cours des derniers exercices, nous avons généralement connu un solide troisième trimestre. Et comme l’a mentionné Jen, ce fut notre plus fort encore. Ce trimestre est celui où la plupart de nos revenus de renouvellement en série ont été constatés. Nous avons tendance à avoir une volatilité ou un caractère grossier dans nos résultats au cours de l’exercice, car il existe des différences dans la façon dont les revenus et les dépenses connexes sont détectés entre notre contenu IP et les projets que nous proposons à des clients tiers. Jen en a parlé un peu plus tôt.

Les revenus et les dépenses du service de production sont constatés de façon continue à la fin des travaux de production. Le contenu IP, en revanche, n’est reconnu que lorsque la production est livrée au diffuseur, au streamer ou au distributeur et que cette partie a le droit de la transmettre. Par conséquent, nous pourrons peut-être produire sur tout notre contenu IP tout au long de l’exercice, mais les résultats financiers ne seront atteints qu’une fois le projet terminé.

Et maintenant passons aux résultats, que Jen a résumés plus tôt dans cet appel. I ricavi per i 3 e 9 mesi si sono chiusi al 31 marzo 2020, con $ 29,3 milioni e $ 59,6 milioni rispetto a $ 20,9 milioni e $ 44,7 milioni per i periodi comparativi dell’anno fiscale 2019, aumenti di $ 8,4 milioni e $ 14,9 milioni, rispettivamente. Sebbene tutte le divisioni abbiano registrato aumenti delle entrate, la maggior parte di questo aumento è legata alla crescita della divisione Kids & Family, in particolare nel lavoro di servizio di produzione.

L’utile netto è stato di $ 3 milioni e $ 2,5 milioni dopo una perdita da operazioni cessate di $ 205.000 e $ 773.000 rispetto a un utile netto di $ 1,9 milioni e una perdita netta di $ 2,7 milioni dopo una perdita da attività cessate di $ 189.000 e $ 152.000 nei precedenti periodi del 2019. Questo era un aumento di $ 1,1 milioni per i 3 mesi e un aumento di $ 5,2 milioni nei 9 mesi rispetto al 2019. Durante il periodo comparativo la società ha sostenuto una commissione una tantum correlata all’operazione RTO di $ 5,3 milioni, che ha contribuito alla perdita netta in 2019.

L’EBITDA rettificato da record è stato di $ 6,9 milioni e $ 11,2 milioni per i 3 e 9 mesi chiusi al 31 marzo 2020, rispetto a $ 4,7 milioni e $ 10,3 milioni per il periodo comparativo, con un aumento di $ 2,2 milioni per i 3 mesi e $ 0,9 milioni per i 9 mesi, rispettivamente. L’aumento di 3 mesi è dovuto a un notevole aumento del lavoro di servizi di produzione, nonché a un aumento dei ricavi delle licenze e della distribuzione dei nostri progetti IP a causa dell’aumento del numero di spettacoli IP erogati nel trimestre comparativo. Ciò è stato compensato da un relativo aumento dei costi diretti e dell’ammortamento dei contenuti.

Ci sono stati anche aumenti di stipendi, commissioni contrattuali e licenze di software per computer a causa di una crescita significativa delle divisioni di animazione e fattuali. C’è stato anche un decremento delle spese di locazione principalmente per l’adozione dell’IFRS 16, in cui le obbligazioni di leasing per contratti di locazione a lungo termine non sono più rilevate come spese di locazione ma capitalizzate come attività di diritto d’uso e ammortizzate.

Il flusso di cassa libero è stato di $ 4,5 milioni per i 3 mesi e $ 4,7 milioni per i 9 mesi chiusi al 31 marzo 2020, rispetto a un flusso di cassa libero negativo di $ 1,5 milioni e $ 1,6 milioni per il periodo comparativo. Inoltre, nel corso del trimestre, il management ha deciso di interrompere le attività della divisione di distribuzione cinematografica britannica per concentrarsi maggiormente sul proprio core business. Le relative attività e passività sono state presentate come possedute per la vendita in bilancio e i ricavi e le spese netti sono indicati come una perdita da attività operative cessate.

Durante questo trimestre più recente, la società ha rimborsato i rimanenti $ 205.000 di debito a lungo termine in essere al 31 dicembre 2019. Quindi, al momento, la società non ha attualmente debiti societari in sospeso oltre a prestiti intermedi di produzione e leasing di attrezzature.

Ancora una volta, grazie per esserti unito a noi oggi, e lo restituirò al moderatore.

================================================== ==============================

Domande e risposte

————————————————– ——————————

Operatore [1]

————————————————– ——————————

(Istruzioni per l’operatore) La tua prima domanda sarà per Aravinda Galappatthige presso Canaccord Genuity.

————————————————– ——————————

Aravinda Suranimala Galappatthige, Canaccord Genuity Corp., Divisione Ricerca – MD [2]

——————————————————————————–

Congrats on the strong quarter. I hope you guys are all doing well. A couple from me. First of all, a few on the number side, perhaps for Barb. Obviously, the seasonality has been somewhat predictable over the last couple of years. I know that Q4, we kind of sort of slide down to sort of generally on an EBITDA level, closer to breakeven levels. Given sort of the timing of deliveries, I was wondering if there would be anything different this time around? Or is there any sort of deliveries that are falling out into the following quarter? Or maybe that was sort of taken early? Any kind of color would be helpful.

And then also, if you don’t mind reminding me the impact of IFRS 16 for EBITDA. I know that if you just go by the rent adjustment, it looks like IFRS would have been like maybe $0.5 million tailwind to the reported EBITDA number. I just wanted to — some clarification on that.

And then operationally, I was wondering — I know Brian just went over it a little bit, but if you can elaborate a little bit on your merchandise plans. I know that some of the merge for Last Kids on Earth hit this year. I was wondering if there was any changes to that timing, considering the current conditions? Or would some of that be spilling over to 2021? I’ll leave it there.

——————————————————————————–

Barb Harwood, Thunderbird Entertainment Group Inc. – CFO [3]

——————————————————————————–

Okay. Aravinda, how are you doing, I hope you’re well. We’ll start with your — you had 2 financial questions, I believe, and then 1 for Brian. The — with respect to what we can expect in Q4, I think, as Jen alluded to, we’ve got — there was a couple of IP deliveries that happened after the quarter end. One was Kim’s Convenience, was released on Netflix, our Kim’s Convenience season 4. And the other is that the second season of Last Kids was released on Netflix. And so the — those are 2 new things that obviously didn’t happen in previous years. The Netflix, one, I think, last year was released in Q3. So that would — those are 2 IP deliveries basically that are going — have already happened in Q4 that could help you with your numbers.

Secondly, you asked about the impact of IFRS 16 on the EBITDA. And if in the MD&A, there’s an EBITDA breakdown, starting with net income and driving down to EBITDA and the amortization of those right-to-use assets for the 9 months ended March 31 was $4 million. We expect that, that amortization towards the year-end will be approximately $3 million in total.

And Brian, did you have…

——————————————————————————–

Jennifer Twiner McCarron, Thunderbird Entertainment Group Inc. – CEO & Director [4]

——————————————————————————–

I think I’ll say on the merch…

——————————————————————————–

Brian Alexander Paes-Braga, Thunderbird Entertainment Group Inc. – Chairman of the Board [5]

——————————————————————————–

Thanks, Barb. Sto bene. Go ahead, Jen.

——————————————————————————–

Jennifer Twiner McCarron, Thunderbird Entertainment Group Inc. – CEO & Director [6]

——————————————————————————–

Yes, no problem. So just jumping in on the merchandise question. So we have launched The Last Kids on Earth online. It will be available in select stores as well once those all open. We have a T-shirt line that there’s some more news coming about, not just T-shirts. I’m not exactly sure how much I can say because I don’t want to rip open the PSA, but it’s with a larger deal.

And then our video game, which is fantastic, which is with Outright Games, is going to be cited for 2021 debut also coordinating with the interactive episodes that we’re doing for Netflix, which are sort of a choose-your-own-adventure style of filmmaking, which is really fun for kids on the Netflix platform. And we’re thrilled about the video game and other interactive medium launching alongside that.

——————————————————————————–

Aravinda Suranimala Galappatthige, Canaccord Genuity Corp., Research Division – MD [7]

——————————————————————————–

Grande. And if I may just ask a quick follow-up. I know you talked about now 3 shows with Netflix. You’ve got a couple with Disney+ based on the conversations that are happening, what’s the outlook to kind of expand those SVOD relationships to taking that to 5, 6, 7 shows? Because that’s — and as we look outside of fiscal 2020, sort of — that’s sort of where I think the growth is expected to come from predominantly. Can you just give us some insight as to some of the conversations that you’re having in terms of increasing output with the major platforms?

——————————————————————————–

Jennifer Twiner McCarron, Thunderbird Entertainment Group Inc. – CEO & Director [8]

——————————————————————————–

Certainly. Well, I mean, there’s never been a better time to be in content subscriptions. As we discussed, we’re going through the roof. People are at home with their families watching more screens than ever. So we can only — these are only the shows that we can discuss. There is a lot more to come. And we’re really fortunate to be working with all of the major players. So everybody is coming online and the people starting up like HBO Max and Apple, and these aren’t start-ups. They’re coming online because this is an amazing business.

And so stay tuned. Part of our business is we can’t talk about everything, but I will say that, again, we’re so fortunate to be in an industry that is doing well right now, and I count my blessings personally every day about that. And so stay tuned, I’ll underline that much more to come.

——————————————————————————–

Brian Alexander Paes-Braga, Thunderbird Entertainment Group Inc. – Chairman of the Board [9]

——————————————————————————–

And Aravinda, maybe I can comment that what I’ve noticed is Jen and her team, as these streaming platforms have really started to dominate that — the barrier to entry given the state of the world has just really increased substantially because of these new work-from-home practices. It took Jen in a couple of weeks to get back to, Jen and her team and Mark, to get 100% productivity. And I think what you’re seeing now is the reliability of having service providers and partners like Thunderbird has just become that much more valuable for these platforms and the familiarity in having that reliability in that relationship.

So without being able to give you exact numbers, as Jen skated around, I think you will see some very positive developments, given our ability now as a company to scale outside of the 4 walls that we previously were confined to in offices.

——————————————————————————–

Operator [10]

——————————————————————————–

Next question will be from Sid Dilawari at Cormark Securities.

——————————————————————————–

Siddhant Dilawari, Cormark Securities Inc., Research Division – Associate of Institutional Equity Research [11]

——————————————————————————–

I just have a few questions, 2 for Jen and then maybe 1 for Brian. Jen, can you maybe help us understand the split in production service revenue for the quarter in the different divisions? And maybe provide some commentary on how you expect that to evolve in the following quarters given the pandemic? I would assume that all other types of production other than animation, for the most part, to be currently slow or halted. So is the mix of your pipeline/future projects changing at all? Or is it staying fairly consistent?

——————————————————————————–

Jennifer Twiner McCarron, Thunderbird Entertainment Group Inc. – CEO & Director [12]

——————————————————————————–

It’s staying fairly consistent. I’ll defer to Barb if she wants to break down the divisional. But Kids & Families is doing extremely well. Factual, which is a huge driver for us, is also doing extremely well. The difference between factual and live action, whereas we have a very small footprint in live-action with Kim’s Convenience currently. And they were — we were luckily in a writing phase. So writing can continue in people’s homes and bedroom offices, whereas the factual was able to keep working. These are small documentary-style gorilla crews where you can — it’s almost like watching a documentary unfold, so you can shoot in a socially distant acceptable fashion. Animation obviously can go offline and thrive because there’s hundreds and hundred animators and supporting talent with headphones on in 1 big, great coordinated machine.

We’ve gotten all of factual, all of the animation off-site. We had an initial dip, maybe down to 90% of productivity, where we just optimized people’s homes setups. We were delivering equipment to everyone. But now in both GPM and Atomic, we’re back up at 100% functioning. In some ways, we’ve seen increases to productivity. And so we’re no rush to change that. The #1 goal of our company is that employees feel safe and comfortable. We’re not going to make a move to change that until we’re sure that, that’s acceptable.

And again, our live-action footprint, very, very small, likely because what we’re hearing in the news is true, you can’t get 250 people on the set right now, shooting a scene. But luckily, Kim’s was scheduled to shoot during the writing phase, so we’re watching and preparing for that time when they are able to shoot again.

And Barb, I don’t know if you want to add anything — flavor divisionally or if that answers your question enough.

——————————————————————————–

Barb Harwood, Thunderbird Entertainment Group Inc. – CFO [13]

——————————————————————————–

Sì. No, Jen, you were kind of bang on. We don’t expect to see too much difference as the production services, mainly in the animation, and the licensing and distribution is a combination of the animation, scripted and factual. And given that everything is still a go, we don’t expect any changes there.

——————————————————————————–

Siddhant Dilawari, Cormark Securities Inc., Research Division – Associate of Institutional Equity Research [14]

——————————————————————————–

Okay. And then maybe just 1 more for Jen. It looks like your IP library is building up quite nicely. I was wondering if you can maybe provide some color on the first window broadcasting right on your deliveries. Like how long are they? When can we expect to see some margin improvement for that once the first window broadcasting rights conclude?

——————————————————————————–

Jennifer Twiner McCarron, Thunderbird Entertainment Group Inc. – CEO & Director [15]

——————————————————————————–

Are you asking specifically around The Last Kids on Earth? Or how — like are you — or just in general?

——————————————————————————–

Siddhant Dilawari, Cormark Securities Inc., Research Division – Associate of Institutional Equity Research [16]

——————————————————————————–

Just in general, I would say.

——————————————————————————–

Jennifer Twiner McCarron, Thunderbird Entertainment Group Inc. – CEO & Director [17]

——————————————————————————–

So we constantly have IP circulating into the system that we own and then can capitalize on for more forms of recurring revenue, and they’re all at different timing. So the more IP we own, the more that we can then capitalize on that and continue to see that forms of recurring revenue, be it in merchandise, gaming, consumer products, distribution, sponsorship within shows. So there’s many different streams of that, which allows for a healthy cash flow-positive business with recurring revenue at all time.

——————————————————————————–

Siddhant Dilawari, Cormark Securities Inc., Research Division – Associate of Institutional Equity Research [18]

——————————————————————————–

Okay. Okay. And then just 1 last 1 for me for Brian. Obviously, your balance sheet looks strong, and there was some mention regarding potential M&A opportunity. I just wanted to get some more color on that. It might be early stages, but maybe you can give us some more details in terms of what our target company might look like? And if there any potential targets you have identified in a particular division?

——————————————————————————–

Brian Alexander Paes-Braga, Thunderbird Entertainment Group Inc. – Chairman of the Board [19]

——————————————————————————–

Thank you for the question, and thanks for tuning in. I think we were — we’re looking at a lot of things, both within our industry of expanding both production service and IP. But I’d say that we’re generating so much organic growth as it is right now. And we’re so fortunate to have the people and the growth that we’re experiencing internally that it’s hard to actually think about doing anything that would be, let’s say, in the same industry.

I think where we’re looking is where is the entertainment world going. And where are things being innovative? Where is the growth? And if we have such a great strong core business that’s growing at double-digit top and bottom line for the years to come, how do we utilize this very special moment in this consumer behavior change and be opportunistic on something or an industry that has even more high growth?

And I’ll take you back to where Tim Gamble, the founder of this company, had a great business and then found Jen and the entire team at Atomic and was able to create a deal where there was a path to acquisition for Atomic, and now you’ve seen the real parabolic growth, the biggest revenue generator now at Thunderbird has been Atomic over the last 4 or 5 years, but that was going into animation when the company previously didn’t have as much experience in this and finding the best talent and building it.

So I think that we are — we’ve never been more on the lookout for M&A given the strength of the balance sheet. And it’s something that’s at the top of all of our minds right now. But we still feel so fortunate that we have a company that is delivering the type of results that it is. And at the same time, tucking away IP that over the long term, will build immense shareholder value in my opinion. So I hope that answers your question.

——————————————————————————–

Siddhant Dilawari, Cormark Securities Inc., Research Division – Associate of Institutional Equity Research [20]

——————————————————————————–

Sì. No, that’s great. That’s helpful, guys.

——————————————————————————–

Operator [21]

——————————————————————————–

Next question will be from [Matt Rock], Investor.

——————————————————————————–

Unidentified Participant [22]

——————————————————————————–

2 questions for Barb. Barb, could you just provide a bit of detail with respect to revenue recognition for company IP? I think both you and Jen mentioned that you account for it. What was the term you used? Project is completed. Does that mean like when the entire series order is delivered or on a per-episode basis? That’s question one.

Second question, could you break out the percentage of revenue that’s allocated or generated by animation? And I’ll let you go.

——————————————————————————–

Barb Harwood, Thunderbird Entertainment Group Inc. – CFO [23]

——————————————————————————–

Thanks, [Matt]. Yes, the revenue recognition is basically not to get too technical, but I see it as having 2 measurements: one is delivery and the second is whether the broadcaster streamer or distributor has the right to exploit the content.

So first of all, we look at the date that the broadcaster is able to exploit the content. And if the broadcaster has been delivered the IP content, then we can recognize it. If we’ve delivered the content and the broadcaster doesn’t yet have the right, in other words, what is called the term has not started, we can’t recognize the content. If the broadcaster’s term has started, but they don’t have the content, then again, we don’t recognize it. So it sort of goes hand-in-hand. Both the broadcaster has the right, and they have to have the content in order for the revenue to be recognized.

And in terms of your second question, we don’t actually break down the divisions. We don’t report on a divisional basis in terms of revenue and EBITDA.

——————————————————————————–

Unidentified Participant [24]

——————————————————————————–

Am I still on the call?

——————————————————————————–

Barb Harwood, Thunderbird Entertainment Group Inc. – CFO [25]

——————————————————————————–

Sì.

——————————————————————————–

Unidentified Participant [26]

——————————————————————————–

Grande. Pardon me, guys. Sì. Is there a reason — I mean, given the importance of atomic in terms of the overall business, is there a reason you don’t break up the different divisions as far as the revenue?

——————————————————————————–

Barb Harwood, Thunderbird Entertainment Group Inc. – CFO [27]

——————————————————————————–

Sì. We see it as 1 large company, and also divisionally, if we broke it up, it is a little bit of a competitive disadvantage for our competitors to see those metrics. So that’s why we don’t do it.

——————————————————————————–

Unidentified Participant [28]

——————————————————————————–

Okay. I understand. If we could just circle back to the first call. And Barb, what the question that I was — I’m familiar with revenue recognition in the media space. So I understand what you’re saying. It is specifically though, the question is that — and let’s say, you were to deliver a tranche of 4 episodes to a broadcaster and assuming the license transfers use of those programs as well, would you recognize that tranche of 4 episodes on your revenue statement? Or would you be more inclined, let’s say, to wait for, let’s say, a full 13 episodes to be delivered on before you would actually recognize that revenue for the entire series. Does that make sense? Or…

——————————————————————————–

Barb Harwood, Thunderbird Entertainment Group Inc. – CFO [29]

——————————————————————————–

Sì. That’s — yes, it absolutely does. And thanks, that’s a good question. We would recognize all 4 of those episodes, even if there was 13 in the whole cycle.

——————————————————————————–

Operator [30]

——————————————————————————–

(Operator Instructions) Your next question will be from Keith Schaefer at Investing Whisperer.

——————————————————————————–

Keith Schaefer, [31]

——————————————————————————–

A couple of quick questions, guys. What scale here, you’ve drawn quite positively here. What kind of EBITDA margins would you be looking for here? Like, I guess, there’s a couple of angles there. Just assuming that your Atomic Cartoons is probably going to be your growth sector. What kind of opportunities does scale really offer the model? Because don’t you just need to hire more and more animators for the more shows you do, and then I guess you get residuals and things like that.

And the second question would be just on new IP The Last Kids on Earth was a couple of years ago now, I’m just curious what kind of cadence you would offer the market for new IP of Tier 1 content like that.

——————————————————————————–

Jennifer Twiner McCarron, Thunderbird Entertainment Group Inc. – CEO & Director [32]

——————————————————————————–

I can jump in here. So with regards to the cadence, I think stay tuned again for more announcements. There are certainly many different ways these deals take shape. And we do have a lot of exciting high-echelon IP on our slate.

And then — sorry if you wouldn’t mind referring back to the first part of your question, I’m not sure exactly what you’re hoping to hear, Keith.

——————————————————————————–

Keith Schaefer, [33]

——————————————————————————–

Well, just your EBITDA margins are what they are now. And as the business ramps up from $100 million to $150 million to $200 million over the next 3 or 4 or 5 years, hopefully. Do you see EBITDA more than keeping pace with that? Like where does the scale come in the business?

Right now, if you’ve got the EBITDA margins where they are, can that increase a lot with scale? Or is it going to stay fairly steady? Are costs going to keep up with revenue? Where would we see the scale in the model?

——————————————————————————–

Jennifer Twiner McCarron, Thunderbird Entertainment Group Inc. – CEO & Director [34]

——————————————————————————–

Oh, I see. Sì. No, they’re definitely — again, stay tuned. There’ll be some nice EBITDA increases. We’ve built out a lot of our model. Factual continues to just overachieve and so do Kids & Family. And we don’t need to just keep hiring and hiring and keeping pace with costs. The IP that we’re developing and own will translate into more forms of recurring revenue. And so again, I think the next 3 to 5 years are extremely bright.

——————————————————————————–

Barb Harwood, Thunderbird Entertainment Group Inc. – CFO [35]

——————————————————————————–

And if I could just jump in here just quickly because you said — I think you said that The Last Kids on Earth was a couple of years ago, I think you mentioned, we’re continuing to record the results of The Last Kids on Earth, as I mentioned to Aravinda. The second series dropped in the fourth quarter. So we’ll be recognizing some of that in the fourth quarter, and we’re still continuing production on other quarters that will be recognized in future fiscals. So we’re just sort of starting on the whole Last Kids bandwagon, to be honest.

——————————————————————————–

Brian Alexander Paes-Braga, Thunderbird Entertainment Group Inc. – Chairman of the Board [36]

——————————————————————————–

Sì. And Keith, if I could mention what I witnessed — thank you for your question, and I hope you’re well. What I’ve witnessed is maybe to take your — just slogan of the Whisperer, Jen and her team have become whisperers now to talents like Max Brallier because I was on a call last week and the agent for Max was representing how happy they were and how happy Max was with this partnership and what Atomic and Thunderbird have been able to do for him as an author of a best-selling book and expanding his profile and his ability to build his franchises in partnership with Atomic, and I think what that has yielded is what I’ve seen is many, many more, and they’re hard to find, but many more opportunities to work with — it becomes like self-fulfilling prophecy where you do good by these creators and you partner with them in intelligent ways where everybody wins, the author wins the streaming platform wins, we win, and you just create a ton of value. And what happens is more and more of these creators now come and knock on Jen’s door, and say, « Hey, that looks pretty good. Maybe we can do something. » And I think that’s where we just start to get smarter with our business model in utilizing these amazingly talented people that we have that, again, has been built up in no small feet over the last 3 or 4 years from a couple of hundred people to almost 1,000 and now utilize each person’s time better with partner-owned IP or our own IP.

And then on the factual side, Mark has continued to build a very special business model that is 100%-owned IP that he just continues to find ways to monetize that basket of IP, which you’ll see in the coming weeks and months.

And so I think — that’s all right, that’s all right, Keith. I think long story short is, I think, you should start to see EBITDA margins increase just based on all this ancillary work and investment that’s been made over the last few years, which is quite amazing to see the growth that is being experienced with this company by bringing on — and not putting the balance sheet at risk but bringing on immense amount of equity dilution. it really has hit that inflection point and I think investors are slowly starting to see that.

——————————————————————————–

Operator [37]

——————————————————————————–

Ladies and gentlemen, this concludes our call for today. If you have any questions, please call 1 (604) 683-3555 or email investors@thunderbird.tv. At this time you may disconnect your lines. Thank you again for attending.

Que serait un site de rencontre sans communauté trafiquante à terminé heure? Bien sûr, il des clichés de fréquentation (le matin avant 8h et le soir après 21h) par contre il sera capital que les aficionados soient connectés en persévérance pour que vous discutiez avec de potentiels rendez-vous lorsque bon vous semble.