avril 28, 2020 Par sexe2 0

L’OMS met en garde contre les tests d’anticorps viraux

La couverture de ce blog en direct est terminée, mais pour une couverture à la minute épidémie de coronavirus, visitez le blog en direct de l’équipe CNBC Asie-Pacifique.

Les experts de la santé et les marchés d’actifs surveillent de près que des segments des États-Unis rouvrent leurs économies. De l’autre côté de l’Atlantique, le Premier ministre britannique Boris Johnson est retourné au travail après s’être remis du virus, fournissant un discours sobre sur les progrès du pays dans la lutte contre l’épidémie de Covid-19.

Toutes les heures ci-dessous sont en heure de l’Est.

  • Cas mondiaux: plus de 3 millions
  • Décès dans le monde: au moins 208.131
  • Cas aux États-Unis: plus de 985 300
  • Décès aux États-Unis: au moins 55 906

Les données ci-dessus ont été compilées par l’Université Johns Hopkins.

20 h 00: Harvard rouvrira à l’automne, avec une partie ou la totalité des cours en ligne, dit Provost

Harvard rouvrira ses portes pour le semestre d’automne, mais certains ou tous les cours continueront d’être en ligne, a déclaré le directeur de l’université Alan Garber dans une lettre ouverte.

« Harvard sera ouvert à l’automne 2020 », a écrit Garber dans l’e-mail envoyé aux étudiants, avertissant que l’école ne serait pas en mesure de reprendre toutes ses activités normales. « En conséquence, nous devrons nous préparer à un scénario dans lequel la plupart ou la totalité de l’apprentissage sera effectuée à distance. » Garber a écrit qu’il espère ramener les étudiants sur le campus dès que possible, mais que le semestre d’automne pourrait commencer « à distance ».

Les critères examinés par Harvard incluent si « d’autres vagues de flambées sont peu probables », selon la lettre. « Si notre communauté n’a pas développé des niveaux d’immunité suffisants grâce à la récupération de la maladie ou à la vaccination et si aucun traitement antiviral sûr et efficace n’est disponible, nous aurons probablement besoin de fournitures adéquates d’équipement de protection individuelle, de tests viraux fiables et abordables, des procédures et des installations robustes de traçabilité des contacts pour la quarantaine et l’isolement », a écrit Garber. Les écoles à travers le pays sont aux prises avec la question de savoir s’il faut rouvrir pour le semestre d’automne après que les cours dans la plupart des écoles américaines ont été annulés en mars et mis en ligne en réponse à la pandémie de Covid-19. –Kif Leswing

19 h 30: American Airlines livrera des masques faciaux aux passagers, en les demandant aux agents de bord

American Airlines et Delta Air Lines ont déclaré lundi qu’elles exigeraient que des milliers d’employés portent des masques faciaux et fournissent des masques aux passagers, face à la propagation du coronavirus.

Les syndicats des compagnies aériennes ont appelé à plusieurs reprises à renforcer les protections contre les coronavirus. Alors que les voyages en avion vers les États-Unis ont chuté d’environ 95% par rapport à il y a un an en raison de virus et de commandes des ménages dans le monde, les équipages de conduite se sont inquiétés de la possibilité d’attraper le virus sur le lieu de travail et ont demandé des procédures mandat fédéral.

American a déclaré qu’il commencerait à distribuer des masques faciaux et des lingettes désinfectantes pour les passagers le mois prochain et obligerait ses quelque 30 000 passagers principaux et agents de bord régionaux à porter des masques pendant leur service. –Leslie Josephs

19 h 04: nord ou sud, rouge ou bleu – les États ferment leurs économies à peu près au même rythme, selon une analyse CNBC

Le panneau routier en face du magasin Home Works neuf et d’occasion dans le canton d’Amity qui se lit « Fermé pour combattre les bugs, rouvrir? Mises à jour Chek FB » jeudi après-midi le 26 mars 2020.

Ben Hasty | Groupe MediaNews | Lire Eagle via Getty Images

Alors que les États se préparent à ouvrir leurs économies à des rythmes différents, une analyse de la CNBC sur la fermeture du pays révèle que la nation est pratiquement fermée comme une seule.

Que l’État ait voté rouge ou bleu en 2016, qu’il soit gouverné par un gouverneur républicain ou démocratique, que ce soit dans le sud ou le nord-est, les données montrent que l’arrêt économique historique du coronavirus s’est produit mi-mars à à peu près de la même manière que je traverse la nation.

CNBC a analysé les données nationales et nationales de Yelp sur les restaurants, les établissements alimentaires, les bars et autres discothèques. Les données de Yelp proviennent de ses 36 millions d’utilisateurs d’applications uniques en moyenne chaque mois et de 205 millions d’avis.

Environ 52 000 de ces entreprises ont été fermées à travers le pays au 26 avril, selon les données de Yelp. Il a augmenté de 17% par rapport à la semaine précédente, ce qui montre que les fermetures ont continué d’augmenter depuis dimanche, malgré les rumeurs d’un assouplissement potentiel des restrictions cette semaine dans certains États.

Les données montrent que la fermeture a commencé sérieusement le 16 mars, lorsque 789 sociétés ont été fermées à l’échelle nationale. –Steve Liesman

18 h 55: La célèbre chaîne de hot-dogs de Nathan remboursera un prêt de sauvetage d’une petite entreprise de 1,2 million de dollars

18 h 48: les employés de Boeing retourneront à l’usine Dreamliner en Caroline du Sud le mois prochain après l’arrêt du coronavirus

Les Boeing 787 d’Air China Dreamliner sont assis sur la chaîne de production de l’usine d’assemblage final de la société à North Charleston, en Caroline du Sud.

Travis Où | Bloomberg | Getty Images

Boeing a déclaré qu’il prévoyait de rouvrir son usine Dreamliner en Caroline du Sud au début du mois de mai après y avoir fermé ses opérations pendant près d’un mois en raison de la pandémie de Covid-19.

Les travailleurs ont commencé à retourner dans les usines de la région de Seattle la semaine dernière, qui abrite la majeure partie de la production d’avions de Boeing, en prenant de nouvelles précautions telles que l’augmentation de la distance physique entre les employés, après avoir annoncé la fermeture temporaire du mois. l’année dernière.

Boeing a déclaré qu’elle a augmenté l’entretien ménager à North Charleston, en Caroline du Sud, l’installation, a ajouté des stations de désinfection des mains et encouragera les travailleurs à porter et à porter des masques en tissu ou d’autres revêtements faciaux. « Certains coéquipiers devront porter des masques procéduraux, qui seront fournis dans certaines zones lorsqu’ils travaillent à proximité », a indiqué la société.

Il comportera également un contrôle volontaire de la température pour les travailleurs utilisant des scanners thermiques sans contact. –Leslie Josephs

18h39: le président de Purdue dit que des classes plus petites et des masques obligatoires pourraient faire partie du plan pour le semestre d’automne

Les classes mineures et les masques obligatoires sont susceptibles de faire partie des plans de l’Université Purdue pour ramener les étudiants sur le campus cet automne, a déclaré Mitch Daniels, son président, à CNBC.

« Vous pouvez vous attendre à de plus petits nombres dans n’importe quel contexte », a déclaré Daniels dans « Power Lunch ». « Je sais que nous cherchons des moyens de réduire la taille des leçons, en gardant évidemment la distance entre les gens. Nous verrons probablement les masques comme une exigence, du moins pendant longtemps ici. »

Daniels, ancien gouverneur républicain de deux mandats de l’Indiana, où se trouve Purdue, a déclaré que l’université abandonnerait probablement les grands événements « vitaux » sur le campus tels que « conférences et conférenciers invités et convocations de ce type ».

« Toutes ces choses et bien d’autres encore, des modifications de nos structures physiques, par exemple, seront nécessaires pour conclure que nous sommes en sécurité », a déclaré Daniels. « Nous ne continuerons que si nous y croyons, mais pour y arriver, nous devons continuer maintenant. » –Kevin Stankiewicz

18h32: mise à jour de la carte des cas américains, qui s’élève désormais à 985 374

18 h 20: Washington rouvrira les parcs d’État et les terrains de golf

Les Washingtoniens pourront bientôt obtenir un peu d’air frais dans les parcs d’État et les terres publiques, a annoncé lundi le gouverneur Jay Inslee.

L’État, l’un des premiers hotspots Covid-19 aux États-Unis, rouvrira les loisirs de plein air, y compris les parcs d’État, les zones de chasse et de pêche, y compris les terrains de golf le 5 mai. Les personnes qui aiment les loisirs de plein air doivent toujours se distancier socialement et porter des masques, a déclaré le gouverneur. Inslee a averti que la décision pourrait s’inverser si la situation empirait dans l’État, sur la base des données.

« Ce n’est pas un retour à la normale aujourd’hui », a déclaré Inslee. L’ordre de résidence de l’État de Washington reste en vigueur jusqu’au 4 mai. –Kif Leswing

18h00: Futures actions à plat après le rassemblement de lundi sur les espoirs de réouverture de l’économie

Les contrats à terme sur actions américaines ont été ouverts de manière négociée du jour au lendemain, après un rallye lors de la session précédente, car les plans visant à atténuer les blocages induits par les coronavirus ont alimenté l’appétit des investisseurs pour des actifs plus risqués.

Les contrats à terme sur Dow ont chuté de 30 points, indiquant une perte de 0,17% à l’ouverture de mardi. Le S&P 500 et le Nasdaq devraient également ouvrir à la baisse, avec des pertes de 0,18% et 0,2% respectivement.

Une réouverture partielle de l’économie – en Alaska, en Géorgie, en Caroline du Sud, au Tennessee, au Texas et dans d’autres – renforce le sentiment des investisseurs, certaines entreprises américaines étant sur le point de bénéficier de la première vague de consommateurs sortant de la quarantaine induite par les coronavirus.

Les contrats à terme sur Dow ont chuté de 30 points, indiquant une perte de 0,17% à l’ouverture de mardi. Le S&P 500 et le Nasdaq devraient également ouvrir à la baisse, avec des pertes de 0,18% et 0,2% respectivement.

Une réouverture partielle de l’économie – en Alaska, en Géorgie, en Caroline du Sud, au Tennessee, au Texas et dans d’autres – renforce le sentiment des investisseurs, certaines entreprises américaines étant sur le point de bénéficier de la première vague de consommateurs sortant de la quarantaine induite par les coronavirus. –Maggie Fitzgerald

17h45: La Maison Blanche publie la stratégie de test des coronavirus et affirme qu’une grande partie de son travail a été effectuée

Le président américain Donald Trump arrive pour une conférence de presse en réponse au coronavirus dans le Rose Garden à la Maison Blanche à Washington, le 27 avril 2020.

Carlos Barria | Reuters

L’administration Trump a dévoilé lundi une nouvelle stratégie pour aider les États à renforcer leur capacité à tester le coronavirus, affirmant que la plupart de ses travaux sont effectués, selon de nouveaux documents.

Les deux documents obtenus de NBC News comprennent un « aperçu » de test et un « projet » de test.

Le premier document, l’aperçu des tests, sert en grande partie à défendre la gestion administrative largement critiquée du test des coronavirus depuis l’épidémie. Il décrit huit responsabilités qui, selon lui, appartiennent au gouvernement fédéral et affirme qu’il en a déjà accompli sept.

L’autre document, un «projet» expérimental, décrit ce qui définit un «partenariat» entre les États, le gouvernement fédéral et le secteur privé. Le partenariat qu’il décrit laisse la responsabilité du lion du financement, de la conception et de l’exécution d’un plan de test des coronavirus dans chaque État. –Christina Wilkie, Kevin Breunninger

17 h 30: CVS Health, Walgreens et d’autres revendeurs prétendent se concentrer sur des tests étendus

Alors que certains États commencent à rouvrir des entreprises et à soulever des blocs, le besoin de tests est devenu un point focal et les détaillants encouragent de nouveaux efforts pour accélérer ce processus.

CVS Health, Walgreens, Walmart, Rite Aid et Kroger font partie des entreprises qui ont rejoint lundi le président Donald Trump à la Maison Blanche pour annoncer la prochaine phase des tests de coronavirus. Les chefs d’entreprise ont parlé sur le podium du Rose Garden de leurs projets d’ajouter de nouveaux sites et d’augmenter l’accès, en particulier dans les communautés mal desservies et parmi les employeurs qui cherchent à reprendre le travail.

Les entreprises ont préparé des plans pour ouvrir d’autres sites, mais certaines ont averti que le calendrier et la capacité d’accélération dépendraient de la disponibilité de fournitures et de capacités de laboratoire adéquates. –Melissa Repko

17h15: La carte mise à jour montre plus de 3 millions de cas dans le monde

17 h: Réouverture des parcs, des cours d’eau et des terrains de golf dans deux comtés de Floride

Les comtés de Miami-Dade et Broward, en Floride, ouvriront des parcs, des voies navigables et des terrains de golf mercredi, selon les deux maires du comté. Chaque maire a tenu une conférence de presse lundi pour annoncer la réouverture.

« Ces ouvertures aideront nos résidents à assurer leur bien-être physique et mental », a déclaré le maire du comté de Broward, Dale Holness, lors de son exposé.

Le maire de Miami-Dade, Carlos Gimenez, a déclaré lors de sa conférence de presse que les ouvertures ne devraient pas être considérées comme d’habitude. « Les parcs, les voies navigables et les terrains de golf seront utilisés de manière limitée et exigera tout le monde de prendre des responsabilités personnelles et d’agir comme s’ils avaient un coronavirus « , a déclaré Gimenez. La réouverture de ces zones de loisirs intervient après que le gouverneur de Floride Ron DeSantis a été critiqué pour avoir rendu certaines plages accessibles au public le 17 avril. —Hannah Miller

16h45: la NBA promeut le plan de réouverture des structures jusqu’au 8 mai

Les sièges sont vides au Orlando Amway Center, domicile du Orlando Magic de la NBA, le jeudi 12 mars 2020. La NBA a suspendu la saison en raison d’un coronavirus, comme d’autres sports.

Stephen M. Dowell | Orlando Sentinel | Tribune News Service via Getty Images

La NBA a rejeté les plans qui permettraient aux équipes de rouvrir leurs installations d’entraînement pendant au moins une semaine et a averti que le nouvel objectif est loin d’être figé.

La première que les équipes peuvent rouvrir pour une formation volontaire des joueurs est maintenant le 8 mai, a annoncé la NBA lundi – et ce ne serait le cas que dans les endroits où les lois locales et étatiques autorisaient cette décision.

Et lorsque ces structures seront ouvertes, les règles seront très différentes: une personne ayant une connaissance directe des plans de la ligue a déclaré à l’Associated Press que les joueurs devront porter des masques à l’intérieur de la structure, sauf lorsqu’ils s’entraînent réellement. Les membres du personnel devraient toujours porter des masques et des gants, a déclaré la personne qui a parlé à AP sous couvert d’anonymat, car ces détails n’ont pas été rendus publics. –Presse associée

16:35: Tesla annule son intention de renvoyer des travailleurs à l’usine automobile américaine cette semaine

Les robots Kuka travaillent sur Tesla Model X dans l’usine Tesla de Fremont, en Californie.

Mason Trinca | Le Washington Post | Getty Images

Tesla a inversé le cours et annulé les demandes de retour des travailleurs sur les lignes de production à Fremont, en Californie cette semaine.

Selon une correspondance interne partagée avec CNBC, Tesla a demandé à des dizaines de travailleurs licenciés vendredi dernier et, ce week-end, de revenir le mercredi 29 avril pour reprendre la production à Fremont.

Dans de nouveaux messages publiés lundi et diffusés sur certains babillards internes, un employé des ressources humaines a écrit:

« Selon l’équipe de direction, nous ne retournerons pas au travail le mercredi 29 avril. Veuillez ignorer toutes les communications et directives concernant le retour au travail cette semaine. »

Les actions de Tesla ont chuté de plus de 1% sur l’actualité du trading après les heures normales de bureau, après avoir augmenté de plus de 10% pendant la journée. –Lora Kolodny

16h15: Le Texas lève les restrictions sur les coronavirus cette semaine et les entreprises rouvriront progressivement

Le gouverneur du Texas, Greg Abbott, annonce le Corps des ingénieurs de l’armée américaine et l’État met en place un hôpital de campagne de 250 lits au Kay Bailey Hutchison Convention Center au centre-ville de Dallas lors d’une conférence de presse au Texas State Capitol le 29 mars. 2020 à Austin, Texas.

Tom Fox | Getty Images

Le Texas lèvera des restrictions nationales plus strictes pour les coronavirus cette semaine et permettra à certaines entreprises de rouvrir avec des exigences de sécurité, a annoncé le gouverneur Greg Abbott.

« Grâce à vos efforts, le taux d’infection de Covid-19 est en baisse depuis 17 jours », a-t-il déclaré lors d’un briefing. « Grâce à vos efforts, et en particulier au travail de nos médecins et infirmières et de l’ensemble de nos prestataires de soins, notre taux d’hospitalisation est resté stable et notre capacité hospitalière est restée supérieure. »

Abbott permettra l’expiration de l’ordre de résidence actuel dans tout l’État le 30 avril, a-t-il ajouté, ajoutant que les entreprises rouvriront par étapes à partir du 1er mai. Il a déclaré que les restaurants, les magasins de détail et les bars figureront parmi les activités autorisées à rouvrir en premier, même si la capacité sera limitée à 25%. –William Feuer

16h00: Dow augmente 350 points dans l’espoir de rouvrir l’économie, ferme plus de 24 000

Les actions ont augmenté lundi lorsque les investisseurs ont encouragé la possibilité de rouvrir l’économie après l’épidémie de coronavirus.

La moyenne industrielle de Dow Jones a clôturé en hausse de 358,51 points, soit 1,5%, à 24,133,78. Lundi a marqué la première clôture du Dow Jones au-dessus de 24 000 depuis le 17 avril. Le S&P 500 a gagné 1,5% pour clôturer à 2 878,48 tandis que le Nasdaq Composite a augmenté de 1,1% à 8 730,16. (Cliquez ici pour les dernières nouvelles du marché.)

Les résultats de lundi ont mis le S&P 500 en phase avec la plus forte hausse d’un mois depuis 1987 avec une augmentation de 11,4% en avril. Le Dow Jones a augmenté de 10,1% d’un mois à l’autre; ce serait sa meilleure performance mensuelle depuis 2002.

Les actions qui bénéficieraient le plus d’une réouverture économique ont ouvert la voie lundi. MGM Resorts et Carnival ont tous deux grimpé de plus de 8%. Gap et Kohl ont gagné respectivement 12,9% et 17,7%. —Fred Imbert

15h30: San Francisco prolonge l’ordre de séjour jusqu’en mai

Le maire de San Francisco London Breed (C) prend la parole lors d’une conférence de presse tandis que le chef de la police de San Francisco William Scott (L) et le directeur du Département de la santé publique, le Dr Grant Colfax (R) observent l’hôtel de ville de San Francisco sur 16 mars 2020 à San Francisco, Californie.

Justin Sullivan | Getty Images

Le maire de San Francisco, London Breed, a annoncé que les autorités sanitaires prolongent l’ordre de séjour en ville en mai.

Six comtés du nord de la Californie, dont la ville de Berkeley, vont également introduire des ordonnances de prolongation de séjour cette semaine, selon un communiqué conjoint publié par les autorités sanitaires du comté. Les commandes prolongées comprendront également la levée de certaines restrictions.

« Nous nous attendons à ce que certaines activités à faible risque reprennent bientôt, mais pour votre sécurité et celle de votre entourage, nous devons tirer parti des progrès que nous avons réalisés », a déclaré Breed dans un tweet annonçant la prolongation de la commande lundi. –Hannah Miller

15h15: « Le roi de Staten Island » de Judd Apatow pour sauter les cinémas, arrive sur demande le 12 juin

La comédie de Judd Apatow, avec « Saturday Night Live », Pete Davidson sautera les théâtres et ira directement sur demande, a déclaré Universal.

David joue Scott, un homme de 20 ans qui a perdu son père à cause des pompiers à un jeune âge, vit toujours à la maison avec sa mère et rêve de devenir tatoueur. Il est obligé de faire face à la douleur qu’il réprime pour la mort de son père lorsque sa mère commence à sortir avec un autre pompier.

« The King of Staten Island » sera disponible sur demande à partir du 12 juin, une semaine avant sa sortie en salles. Le film a abandonné ses débuts en salles d’origine en raison de la pandémie de coronavirus.

Il est l’un des rares films qui a décidé de sauter complètement les théâtres, tels que « Trolls », « Scoob » et « The Love Birds ».
Divulgation: Comcast est la société mère de NBCUniversal et CNBC. –Sarah Whitten

14h35: les groupes de détaillants demandent aux gouverneurs des « normes uniformes au niveau de l’État » alors que les blocus commencent à augmenter

Alors que les États assouplissent les blocus et permettent la réouverture de certaines activités, les principaux groupes de vente au détail du pays appellent les gouverneurs à fixer des « normes uniformes au niveau de l’État ». La Retail Industry Leaders Association et la National Retail Federation ont développé une vision de la réouverture des magasins dans un document de six pages intitulé « A Safe Buying Project ».

Ils ont recommandé une approche étape par étape qui commence par le commerce électronique, comme la livraison et la collecte à domicile sans contact, et ont demandé aux gouverneurs de fixer des normes claires, telles que la nécessité de couvrir les visages si cela est jugé approprié. Dans leur proposition, les groupes commerciaux ont déclaré que les gouverneurs doivent établir des règles au niveau de l’État afin que les employés, les clients et les responsables de l’application des lois aient des attentes claires. Mais, ont-ils déclaré, dans le cadre de la première phase de réouverture, les entrepôts et les centres de distribution dans tous les États devraient rouvrir en même temps pour s’assurer qu’il existe une chaîne d’approvisionnement qui fonctionne. –Melissa Repko

14h15: le gouverneur du New Jersey annonce une feuille de route pour restaurer l’économie

Le gouverneur du New Jersey, Phil Murphy, a annoncé une feuille de route pour restaurer l’économie.

Au cours d’un briefing informatif, Murphy a déclaré que l’objectif de la feuille de route était de restaurer la santé, la force et le bien-être à long terme du New Jersey. « Le chemin du retour est déterminé par les données, la science, le progrès en matière de santé et le bon sens. Nous utiliserons des normes rigoureuses qui sont tout aussi intelligentes et réfléchies », a-t-il ajouté.

Les directives du gouverneur énuméraient six principes: réduction soutenue des nouveaux cas, élargissement des tests, traçabilité solide des contrats, protection des lieux sûrs d’isolement, redémarrage économique responsable et garantie de résilience.

Alors que cette annonce laisse espérer la réouverture prochaine des entreprises, le gouverneur a souligné que « la santé publique crée la santé économique ». Murphy a déclaré que l’État travaillait activement pour doubler la capacité des tests de diagnostic d’ici la fin mai et pour étendre ses partenariats avec les laboratoires du secteur privé. Il essaie également de recruter et de déployer une « armée de traceurs contractuels » pour empêcher une nouvelle propagation du coronavirus.

« Il s’agit d’un plan sur la façon dont nous allons de l’avant, pas si nous allons de l’avant », a déclaré Murphy. Le gouverneur du New Jersey a également assuré qu’il travaillerait avec des partenaires régionaux par le biais du conseil multi-états pour prendre des décisions concernant la restauration de l’économie. « Nous allons agir le plus rapidement possible, mais de la manière la plus sûre que nous devons. Nous devons faire attention à la façon dont nous menons notre économie. Ce virus est maintenant entre nous et notre travail consiste à le contenir de la meilleure façon possible. » –Jasmine Kim

13:53: UCSF pour tester des milliers dans le district de Mission de San Francisco et collecter des données sur la propagation de la communauté

Un piéton portant un masque traverse une route déserte au milieu de l’épidémie de coronavirus du 25 avril 2020 à San Francisco, en Californie.

Liu Guanguan | China News Service via Getty Images

L’Université de Californie à San Francisco a lancé un nouvel effort pour offrir des tests de diagnostic et d’anticorps Covid-19 à 5 700 résidents vivant dans une section spécifique du district de Mission, le quartier le plus dense de San Francisco.

L’initiative, qui a été réalisée grâce à un partenariat avec Chan Zuckerberg Biohub, vise à collecter des données sur la propagation de la communauté virale, même parmi ceux qui sont asymptomatiques, selon l’UCSF.

« L’étude détaillée de la propagation du virus dans ces deux communautés distinctes nous fournira des points de données cruciaux que nous pouvons extrapoler pour mieux prédire comment contrôler le virus dans des communautés similaires à l’échelle nationale », a déclaré Bryan Greenhouse, professeur agrégé de médecine qui est mener l’étude. Le test est disponible sur les sites pop-up dans la partie Mission District éligibles pour le test, selon l’UCSF. L’initiative UCSF a précédemment étendu les tests à Bolinas, une petite ville rurale du comté de Marin voisin. –Hannah Miller

13h45: L’OMS met en garde contre les tests d’anticorps pour le coronavirus alors que certains pays envisagent de délivrer des « passeports immunitaires » pour les patients guéris

Un personnel de sécurité portant un équipement de protection (R) vérifie les passeports des citoyens britanniques avant de s’enregistrer pour un vol spécial vers Londres au cours d’un blocus national imposé par le gouvernement à titre préventif contre le coronavirus COVID-19, à Sri Guru Ram Dass Jee Amritsar International Airport le 25 avril 2020.

Narinder Nanu | AFP | Getty Images

Les scientifiques ne savent toujours pas si les anticorps anti-coronavirus confèrent une immunité à une personne ou réduisent le risque de réinfection, bien que certains pays envisagent de délivrer des passeports ou des certificats indiquant si quelqu’un a eu le virus, ont déclaré des responsables. Organisation mondiale de la santé.

Certains pays envisagent de délivrer des soi-disant passeports d’immunité ou des certificats sans risque aux personnes qui ont des anticorps anti-Covid-19, leur permettant de voyager ou de retourner au travail en supposant qu’elles sont protégées contre la réinfection, Dr. Maria Van Kerkhove, chef de l’unité de l’OMS pour les maladies émergentes et les zoonoses, a déclaré aux journalistes lors d’une conférence de presse au siège de l’agence à Genève.

Mais pour le moment, les scientifiques ne savent pas si une réponse en anticorps signifie que quelqu’un est immunisé contre le virus, a-t-il ajouté, ajoutant que les chercheurs savent qu’une personne développe généralement une réponse en anticorps environ une semaine ou deux après avoir été infectée par Covid. -19.

Les responsables de l’OMS étudient les tests dits sérologiques ou d’anticorps, qui peuvent indiquer si une personne a déjà eu Covid-19 et était asymptomatique ou guérie de la maladie. Les responsables américains et les sociétés à travers l’Amérique investissent de l’argent dans les tests d’anticorps, en espérant que cela donnera aux gens la confiance nécessaire pour retourner au travail et rouvrir une partie de l’économie. –Berkeley Lovelace Jr.

13h30: L’OMS affirme que les États-Unis sont confrontés à une « situation difficile » car l’épidémie de coronavirus diffère d’un État à l’autre

Les États-Unis sont confrontés à une « situation très difficile » face à une épidémie qui varie d’un État à l’autre et évolue à des rythmes différents à travers le vaste pays, a déclaré un haut responsable de l’Organisation mondiale de la santé.

« Je pense que les États-Unis sont confrontés à une situation complexe depuis un certain temps », a ajouté le Dr Mike Ryan, Directeur exécutif du programme d’urgence de l’OMS. « C’est un très grand pays, 50 états, chacun avec des populations différentes, avec différents niveaux d’urbanisation et d’épidémie à différents niveaux de développement et d’évolution dans chacun d’eux. »

Ryan a félicité les États-Unis pour la mise en œuvre des lignes directrices fédérales basées sur les données telles que le plan « Open America Again » du président Donald Trump, qui comprend trois « étapes » pour guider les États sur la manière et le moment de rouvrir, sur en fonction de facteurs tels que les nouvelles infections quotidiennes et la capacité hospitalière.

« Le gouvernement fédéral et le système des gouverneurs travaillent ensemble pour amener l’Amérique et son peuple dans cette situation très difficile avec la santé publique et d’autres leaders scientifiques ajoutant et mettant leurs conseils dans le système », a déclaré Ryan. « Nous pensons que le plan fédéral mondial semble reposer largement sur la science. » –William Feuer, Jasmine Kim

13h23: Le gouverneur de New York, Cuomo, a déclaré avoir discuté avec Trump de la maintenance d’hôpitaux temporaires en cas de deuxième vague de coronavirus

Des gens font la queue dans un centre de test d’anticorps COVID-19 du Département de la santé de l’État de New York au 9th Street Market de Steve à Brooklyn, New York, États-Unis, le 25 avril 2020.

Michael Nagle | Xinhua via Getty

13 h 16: Les Lakers de Los Angeles ont obtenu 4,6 millions de dollars en espèces d’un prêt fédéral de coronavirus pour les petites entreprises, mais l’ont remboursé

13h07: les entreprises d’investissement ont dépensé des millions pour faire pression sur l’administration et le Congrès de Trump pour une loi de secours sur les coronavirus

Certaines des plus grandes sociétés d’investissement du monde se sont réunies pour dépenser au moins 3 millions de dollars pour les membres de l’administration Trump et les législateurs sur un projet de loi qui aurait dû soulager ceux qui ont subi un coup financier du coronavirus.

Blackstone, Carlyle Group et SoftBank ont ​​ciblé le plan de relance de 2 billions de dollars signé par le président Donald Trump fin mars alors que la pandémie mondiale secouait le marché boursier et forçait des millions de personnes à perdre leur emploi. Ces entreprises et leurs lobbyistes se sont entretenus avec des responsables du Trésor américain et des dirigeants à la Chambre et au Sénat.

Des personnes proches de deux de ces entreprises affirment que les objectifs de lobbying vont de pousser leurs sociétés de portefeuille à participer au programme de prêts fédéral à surveiller la législation au fur et à mesure de son développement. Personne ne semble tenter d’obtenir des prêts aux petites entreprises directement dans le secteur du capital-investissement.

La découverte a été faite par CNBC après avoir examiné les nouveaux rapports de lobbying du premier trimestre. De nombreux dirigeants de ces sociétés ont des liens avec Trump lui-même, y compris Steve Schwarzman, PDG du géant du capital-investissement Blackstone. Schwarzman a participé à un appel le 24 mars avec d’autres investisseurs majeurs tels que Dan Loeb de Third Point, Jeffrey Sprecher et Paul Tudor Jones d’Intercontinental Exchange. –Brian Schwartz

12 h 58: D’autres personnes filment des pirates pendant le blocus pandémique

I servizi di streaming hanno visto un forte aumento della crescita degli abbonati durante la pandemia di coronavirus, ma lo scoppio sta spingendo anche più persone a utilizzare siti Web di film piratati.

Nuovi dati da Muso, una società di tracciamento della pirateria, hanno scoperto che durante gli ultimi sette giorni di marzo, c’è stato un picco del 43% negli americani che visitano siti che piratano film rispetto agli ultimi sette giorni di febbraio.

« Questo aumento senza precedenti delle visite ai siti di pirateria cinematografica online nell’ultima settimana di marzo rivela che, man mano che un numero maggiore di paesi applicava il blocco e richiedeva l’autoisolamento dei cittadini, la domanda di contenuti tramite la pirateria cresceva in modo esponenziale », ha affermato la società.

In particolare, l’Italia, che è stata messa in stato di blocco il 9 marzo, ha visto il 66% delle visite ai siti di pirateria. –Sarah Whitten

12:51 pm: il governo del Regno Unito annuncia un pagamento di $ 74.500 per le famiglie degli operatori sanitari che muoiono per coronavirus

Il ministro della sanità britannico Matt Hancock ha annunciato un « programma di assicurazione sulla vita » per le famiglie del personale del servizio sanitario nazionale e dell’assistenza sociale che muoiono a causa di Covid-19.

Nella conferenza stampa quotidiana del governo, Hancock ha affermato che le famiglie di coloro che muoiono facendo « lavori in prima linea » riceveranno un pagamento di £ 60.000 ($ 74.500).

Ha detto che nulla ha sostituito la perdita della persona amata, « ma vogliamo fare tutto il possibile per le loro famiglie in lutto ».

Ad oggi, 82 operatori sanitari del SSN e 16 operatori sanitari sono deceduti a causa del coronavirus, ha aggiunto Hancock. Il governo ha anche riportato 360 nuovi decessi negli ospedali, portando il totale a 21.092. –Katrina Bishop

12:35 pm: Dopo il coronavirus: l’ufficio del futuro è l’ufficio del passato

Saluta i cubicoli dalle pareti alte resi famosi nel film del 1999 « Office Space », perché stanno per tornare.

Per anni gli uffici hanno stipato più dipendenti in spazi più piccoli, creando un’atmosfera collaborativa aperta.

« Se pensate a società tecnologiche che sono molto dense e che lavorano fianco a fianco in quelle » panchine « , » ha affermato Gable Clarke, direttore dell’interior design dello studio di architettura SGA. Ora con Covid-19, cose come la « panchina » sono l’opposto di ciò che i dipendenti vogliono affrontare quando tornano al lavoro.

Mentre le aziende pianificano come riunire nuovamente la propria forza lavoro in ufficio, vengono effettuati numerosi calcoli per fornire un ambiente che mantenga i lavoratori sicuri, sani e produttivi. Mentre parte di tale strategia prevede il collaudo e il monitoraggio dei dipendenti per prevenire la diffusione del coronavirus, si ritiene che venga pagato il progetto fisico effettivo degli uffici. –Jane Wells

12:23 pm: Il mercato sta riprendendo la speranza di un trattamento, mostrano i nuovi indici che tracciano i produttori di farmaci coronavirus

12:12 pm: Dr. Scott Gottlieb vede « un certo livello » di immunità per la maggior parte delle persone che hanno avuto il coronavirus

Dr Scott Gottlieb ha detto alla CNBC che crede che la maggior parte delle persone che hanno avuto il coronavirus avranno « un certo livello » di immunità.

« Ora quanto dura quell’immunità, quanto è forte, non lo sappiamo. Potrebbe non durare così a lungo in alcune persone. Potrebbe non essere così forte da poterti reinfezione ma forse non ammalarti », ha detto. su « Squawk Box ».

Gottlieb, ex commissario della Food and Drug Administration statunitense, stava rispondendo a un avvertimento lanciato la scorsa settimana dall’Organizzazione mondiale della sanità, che in seguito ha chiarito la sua posizione.

L’OMS venerdì ha consigliato ai governi di non rilasciare i cosiddetti passaporti di immunità alle persone che hanno gli anticorpi per Covid-19 per viaggiare o tornare al lavoro « supponendo che siano protetti contro la reinfezione ».

« Attualmente non ci sono prove che le persone che si sono riprese da COVID-19 e hanno anticorpi siano protette da una seconda infezione », ha scritto l’organizzazione in un brief scientifico del 24 aprile.

Nei tweet di follow-up di sabato, l’OMS ha chiarito che si aspetta anche che gli anticorpi Covid-19 « offrano un certo livello di protezione ». –Kevin Stankiewicz

Divulgazione: Scott Gottlieb è un collaboratore della CNBC ed è membro dei consigli di amministrazione della Pfizer e della società biotecnologica Illumina.

12:01 pm: L’OMS avverte che « i bambini moriranno » in quanto la pandemia del coronavirus posticipa le vaccinazioni contro altre malattie

I bambini vanno in bicicletta oltre un graffito di consapevolezza del coronavirus durante un blocco. Artisti locali indonesiani hanno disegnato murali sui muri delle case affinché i residenti educassero e incoraggiassero l’ottimismo pubblico nella lotta contro Corona Virus o la pandemia di COVID-19 a Depok, una città nella periferia di Jakarta.

Risa Krisadhi | Immagini SOPA | Getty Images

The World Health Organization warned that children across the world will die as the coronavirus pandemic forces some countries to temporarily halt vaccinations for other deadly diseases like polio.

At least 21 countries are reporting vaccine shortages as a result of travel restrictions meant to curb the spread of the Covid-19 pandemic, WHO Director-General Dr. Tedros Adhanom Ghebreyesus said during a press conference at the agency’s Geneva headquarters. « The tragic reality is children will die as a result. »

Just as immunization has been postponed in some countries, heath-care services for other diseases, like malaria, have been disrupted, Tedros said, noting that the number of malaria cases in sub-Saharan Africa could double. –Berkeley Lovelace Jr.

11:51 am: Homebuilders suddenly see sales jump as renters flee small urban apartments

Contractors construct a wood deck while working on a home under construction in the Norton Commons subdivision in Louisville, Kentucky, U.S., on Monday, March 23, 2020.

Luke Sharrett | Bloomberg | Getty Images

Home sales nearly ground to a halt at the end of March, as the coronavirus pandemic forced an economic shutdown that scuttled open houses and shattered consumer confidence. Now, demand appears to be coming back, especially for newly built homes.

In the initial four weeks of the national shutdown, sales of newly built homes began falling precipitously, down 85% from normal spring activity by the fourth week. In the past two weeks, however, the numbers have started to climb, according to John Burns Real Estate Consulting, which tracks hundreds of builders nationwide.

« We’re still down roughly 65%, but more positive news is coming out of the new home market, particularly for builders who are targeting the first time and entry level buyers, » said Devyn Bachman, manager of research at JBRC. She noted that a wave of renters are leaving their apartments and eyeing new homes. –Diana Olick

11:43 am: College enrollment likely to drop as schools consider staying closed until 2021

Pedestrians walk through Harvard Yard on the closed Harvard University campus in Cambridge, Massachusetts, U.S., on Monday, April 20, 2020.

Adam Glanzam | Bloomberg | Getty Images

As colleges consider when it will be safe to reopen, there’s more than just the fall semester at stake.

While the global coronavirus pandemic and extreme economic uncertainty have pushed many schools to extend the decision deadline until June 1, they are are also postponing a final determination of what students can expect come August.

Current and prospective college students and their parents don’t feel remote learning has the same value as in-person instruction. Rather than commit to online classes at a pricey four-year institution, many college-bound seniors have said they will take a gap year or enroll for a semester or two at a community college instead.

At two-year public schools, tuition and fees are just $3,730 for the 2019–2020 school year, according to the College Board. Alternatively, at in-state four-year public schools, tuition is $10,440 and at four-year private universities it averages $36,880. –Jessica Dickler

11:27 am: Boeing CEO says air travel recovery could take two to three years; board wins approval

Boeing CEO Dave Calhoun told shareholders that air travel demand won’t recover for two or three years, another challenge for the manufacturer that was reeling from the 737 Max grounding before the coronavirus pandemic. Investors approved the company’s board.

Boeing is scrambling to cut costs to meet the weak demand for new jetliners. Air travel in the U.S. is about 5% of what it was a year ago and airlines have parked more than a third of the country’s fleet and some are planning to defer orders of new planes.

« When it does [recover], the commercial market will be smaller, » Calhoun said in a webcast of the company’s annual shareholders meeting. —Leslie Josephs

11:16 am: CVS and UPS will use drones to deliver prescriptions in a retirement community amid coronavirus outbreak

A UPS Drone in flight.

Source: UPS

CVS and the United Parcel Service will start using drones next week to deliver prescription medications to residents in a Florida retirement community in an effort to maintain social distancing measures, UPS announced.

Starting May 4, the 135,000 residents in The Villages can receive their medications via Matternet’s M2 drone system, in cooperation with the Federal Aviation Administration. The drones will drop off prescriptions to a location near the community and a truck finish the delivery, UPS said. The company said it may expand its service to include deliveries from two more local CVS pharmacies.

« Our new drone delivery service will help CVS provide safe and efficient deliveries of medicines to this large retirement community, enabling residents to receive medications without leaving their homes, » Scott Price, UPS chief strategy and transformation officer, said in a press release. « UPS is committed to playing its part in fighting COVID-19, and this is another way we can support our healthcare customers and individuals with innovative solutions. » –Jessica Bursztynsky

10:58 am: Wall Street rally gains steam, with Dow up 250 points

10:30 am: NYC to hire 1,000 health workers to trace cases

New York City plans to hire 1,000 health workers to track coronavirus cases as well as anyone who has come into contact with someone who’s tested positive for Covid-19, Mayor Bill de Blasio said.

« We are hiring. We are looking for talented, experienced health workers, » de Blasio said at a news briefing. « If you have experience in the health care field, if you’re ready to lend your talents to this fight, we need you and we need you right away. We are hiring immediately and we’ll be hiring throughout the month of May. »

The city’s team of contact tracers will interview and identify people who have come into contact with those who tested positive for Covid-19, said de Blasio, who called them « disease detectives. » The tracers will also provide support to New Yorkers who need to be isolated, de Blasio said. —Will Feuer, Jasmine Kim

10:26 am: Coronavirus takes a toll in New Jersey

Eduardo Munoz Alvarez | Getty Images

New Jersey residents have felt the effects of the coronavirus more acutely than the rest of the country, a new poll found.

About 7 in 10 respondents in the state, or 71%, said the pandemic has had a « major impact » on their lives, according to the Monmouth University poll. Nationally, 62% of people said the same, a previous Monmouth survey found.

In the Garden State, 61% of adults said they know someone infected by the virus, compared with only 26% nationally. At the same time, 29% of people of color in New Jersey said they or a family member got the coronavirus, versus 20% of white people. New Jersey has more than 100,000 Covid-19 cases, second among states only to its neighbor New York.

The Monmouth University poll, taken from April 16 to 19, surveyed 704 New Jersey adults with a margin of error of plus or minus 3.7 percentage points. —Jacob Pramuk

9:50 am: Apple reportedly delays new iPhone production, putting ‘super cycle’ of upgrades in doubt

Tim Cook announces the iPhone 11 at a launch event in Cupertino, Calif on Sept. 10, 2019.

Source: Apple

Apple is gearing up for its next iPhone launch this fall, but plans could shift as the company as the company delays production, according to a new report.

The Wall Street Journal reported Monday that mass production for new iPhones has been pushed back « about a month. »  That means that even if Apple announces them in September, as it usually does, some or all of the models might not be available to buy in September.

The report says Apple is planning four new iPhones, including one with a 5.4-inch screen, two with 6.1-inch screens and a big model with a 6.7-inch screen. It’s unclear how many of those phones may be impacted by the delay — the report just says « flagship iPhones » — but some analysts have said Apple could push the launch of some or all of its new phones. —Todd Haselton

9:44 am: Norwegian Cruise withdraws forecast, to cut $515 million in spending

Norwegian Cruise Line Holdings withdrew its 2020 forecast and said it will cut spending by about $515 million, as the cruise operator struggles to save cash amid the coronavirus pandemic that forced it to extend suspension of its schedule to June 30.

The company also withdrew its forecast for the first quarter, joining peer Royal Caribbean Cruises.

Norwegian Cruise Line estimates its cash burn to be about $110 million to $150 million per month as suspension of its three brands continues. —Reuters

9:36 am: NJ governor says the state needs more federal assistance to avoid an ‘Armageddon’ scenario

Gov. Phil Murphy said New Jersey could be headed toward an « Armageddon » scenario, with an inability to fund public schools or pay police if it doesn’t receive more federal assistance due to the coronavirus pandemic.

Murphy, a Democrat, said on CNBC’s « Squawk Box » that New Jersey’s revenues « have fallen off a table » due to the coronavirus.

« Our costs are going up serving folks who have lost their jobs, small businesses that have been crushed, folks who are in the health-care system, et cetera, » he said. —Kevin Stankiewicz

9:32 am: Dow rises more than 100 points to start the week

9:10 am: Swiss rush to get haircuts, visit dentists as coronavirus curbs ease

Haircuts, massages and shopping for garden supplies topped the agenda for Swiss residents as the country slowly started easing restrictions on public life imposed in March to fight the coronavirus.

Lines formed in front of garden centers as people battling cabin fever emerged from six weeks of staying at home at the government’s urging.

« I think it is about time. We have to live our lives, so I think it is important that we keep doing our activities, and contact with people is so important, even in a queue like that, » shopper Christiane Ansermet said as she waited to enter the Schillinger garden center in the town of Gland on Lake Geneva. —Reuters

9:08 am: Portugal eyes easing lockdown, textile firms step up mask production

Portugal may soon ease its coronavirus lockdown, but widespread use of protective equipment will be essential and the country does not rule out « taking a step back » if the situation worsens, Prime Minister Antonio Costa said.

During a visit to one of hundreds of textile firms reorienting to produce protective gear, he praised the industry for supporting the relaxation of restrictions and said face masks would likely be obligatory in certain locations such as schools and public transport.

« We are likely to go down a level (on restrictions), but normality will only come when we have a vaccine in a year, or year and a half, » Costa said while visiting textile manufacturer Petratex, which is producing more than 100,000 masks a week.

« Until then, reopening will come with conditions — like using hand sanitizer, and masks. This industry initiative to produce them en masse is essential for public safety, » he said. —Reuters

9 am: Doctors apply for SBA funding in struggle to keep practices afloat during the pandemic

Doctors shut out of the Payroll Protection Program loans are hoping money from the next round of funding will make it to more small practices.

Nearly half of physician practices have laid off staff to cut costs, while 1 in 5 worry that the sharp drop in office visits will force them to close. Nearly 90% of primary-care physicians say they’ve experienced significant losses in patient volumes, according to the most recent weekly Covid-19 impact survey from researchers at the Larry Green Center and the Primary Care Collaborative. —Bertha Coombs

8:43 am: Oil drops 20% extending recent losses as storage fills

Oil prices plunged more than 20% on fears that worldwide storage will soon fill as the coronavirus outbreak continues to roil demand.

West Texas Intermediate for June delivery fell 23.5%, or $4.02, to trade at $12.91 per barrel, while international benchmark Brent crude traded 6.2% lower at $20.11 per barrel. Each contract is coming off its eighth week of losses in nine weeks.

WTI for July delivery fell more than 11% to $18.84 while the August contract slipped more than 7% to $22, suggesting the Street doesn’t see a meaningful recovery in the next few months. —Pippa Stevens

8:23 am: The latest on US hot spots

8:22 am: General Motors suspends dividend, stock buybacks to preserve cash

General Motors said it is suspending its quarterly dividend and stock buybacks to preserve cash during the coronavirus pandemic.

The automaker said it also extended a $3.6 billion, three-year revolving credit facility to April 2022 to help bolster its liquidity. GM said it has « taken other significant austerity measures to preserve near-term available cash. »

GM’s U.S. plants have been shuttered since mid-March due to Covid-19. —Michael Wayland

8:11 am: Regeneron, Sanofi shut down part of arthritis drug study after trial shows benefit for only sickest patients

A rheumatoid arthritis drug made by Regeneron and Sanofi showed promise for treating the sickest coronavirus patients in a clinical trial but was not beneficial for patients with less-advanced disease, prompting the companies to stop testing the medicine in that group.

The drug, Kevzara, inhibits a pathway thought to contribute to the lung inflammation in patients with the most severe forms of Covid-19.

Regeneron and Sanofi started clinical trials of the medicine in Covid-19 patients in March after a small study from China suggested a benefit from a Roche drug, Actemra, inhibiting the same pathway. —Meg Tirrell

7:21 am: CDC expands the official list of symptoms

The Centers for Disease Control and Prevention has added six new symptoms of Covid-19 to its website as scientists gather more data on the coronavirus and patients show « a wide range of symptoms, » the agency said.

The previous list of symptoms included fever, cough and shortness of breath or difficulty breathing. The CDC now says chills, repeated shaking with chills, muscle pain, headache, sore throat and a sudden loss of taste or smell are also common indicators. —Jasmine Kim

7:02 am: Former FDA chief says there’s still ‘pervasive spread’ in the US

Even as states weigh lifting social distancing restrictions, there is still pervasive spread of the virus throughout the country, former Food and Drug Administration Commissioner Scott Gottlieb told CNBC.

« The reality is there is still pervasive spread of coronavirus across the entire nation, » he said on CNBC’s « Squawk Box. » « There’s parts of the country, there’s states where they never really had a significant outbreak that they certainly meet the criteria to start reopening aspects of the economy. »

About five states meet the White House criteria for the necessary level of « sustained reduction » of new cases before restrictions can be lifted, Gottlieb said. He did not identify the states but added that the U.S. is reporting roughly 30,000 new cases every day and 2,000 new deaths. –Will Feuer

Disclosure: Scott Gottlieb is a CNBC contributor and is a member of the boards of Pfizer and biotech company Illumina.

6:56 am: Adidas projects 40% decline in sales for the second quarter

Adidas has predicted that sales will fall by 40% in the second quarter, as the impact of the coronavirus takes hold.

The German sportswear giant on Monday reported a 19% decline in net sales for the first quarter from a year earlier to 4.75 billion euros ($5.16 billion), as 70% of its stores worldwide closed as a result of the Covid-19 pandemic.

Its first-quarter net income was 26 million euros, down 96% from a year earlier. Adidas said that owing to uncertainty over the duration of store closures, it would be unable to offer a full-year outlook. –Elliot Smith

6:44 pm: VW restarts production at its largest car factory in Germany

Volkswagen has restarted production at its largest factory, in Wolfsburg in Germany.

Production will start at 10% to 15% of capacity, VW said in a statement, increasing to around 40% the following week. The first vehicle to be produced will be the Golf model and the company said « maximum health protection » has been implemented to protect employees.

Ralf Brandstatter, chief operating officer of the Volkswagen Passenger Cars brand, said in the VW statement that « step-by-step resumption of production is an important signal for the workforce, dealerships, suppliers and the wider economy. » –Holly Ellyatt

6:20 am: Virus dulls the Netherlands’ annual Kings Day celebrations

King Willem-Alexander of the Netherlands has urged the public to stay at home to celebrate the annual ‘King’s Day’ celebrations, which celebrate the monarch’s birthday.

« This promises to be a unique King’s Day, and mainly because I hope it will be the last King’s Day-at-home ever. Try to make the best of it, » the king said in a live TV broadcast to the public, Reuters reported.

King’s Day normally attracts millions of people to street parties and music festivals in Amsterdam and throughout the country, but the coronavirus has forced the Dutch to stay at home due to lockdown measures. –Holly Ellyatt

5:51 am: China denies spreading virus disinformation following EU report

China’s foreign ministry has denied claims that Beijing is spreading disinformation about the coronavirus.

« China is opposed to the creation and spreading of disinformation by anyone or any organisation. China is a victim of disinformation, not an initiator, » foreign ministry spokesman Geng Shuang said at a regular press briefing on Monday, Reuters reported.

The denial comes after an EU report last week there was evidence that state-backed governments, including China and Russia, were responsible for spreading disinformation on the virus. –Holly Ellyatt

5:10 am: Spain’s daily death toll rises slightly

RT: Mortuary workers wearing protective gear are seen at the San Juan de la Cruz funeral home, amid the coronavirus disease (COVID-19) outbreak in Segovia, Spain, April 23, 2020.

Susana Vera | REUTERS

Sur Elite Rencontre, il est la crème du célibataire que vous retrouverez. Cela signifie que abattis inscrits ici sont beaux, compétents, diplômés et qu’ils jouissent d’une réussite sociale qui n’est plus à prouver. Si vous accordez une importance capitale à ces critères et que vous êtes vous-même dans le même loi social, alors trouvez l’amour sur Elite Rencontre sera pour vous une preuve.