Les meilleurs films en streaming en mai, de "Star Wars" à "The Lovebirds"
mai 1, 2020 Par sexe2 0

Les meilleurs films en streaming en mai, de « Star Wars » à « The Lovebirds »

Même si certains espaces publics et entreprises sont sur le point de rouvrir, la distance sociale restera en vigueur, ce qui signifie que regarder des films est encore mieux fait dans le confort de votre foyer. Heureusement, le mois de mai apporte de nombreux films en streaming, allant de films à gros budget à des projets de maison d’art passionnés.

Parmi les premiers, le plus attendu est « Star Wars: The Rise of Skywalker », le dernier chapitre de la saga Skywalker qui a créé tant d’ambivalence entre le public et la critique. Malgré cela, Matthew Rozsa du Salon a trouvé la file d’attente « extrêmement satisfaisante », bien que les fans aient dénoncé la mise en scène de Rose Tico ou tenté de résoudre les détails de la dyade de la Force.

Si Jedis et ses pitreries de l’opéra spatial ne sont pas votre sac, ne vous inquiétez pas: May a une gamme d’offres pour satisfaire la plupart des goûts, des films aux films pour enfants aux documentaires, des histoires aux films en passant par l’horreur . Et bien sûr, vous pouvez toujours vérifier les nouveaux films que vous avez manqués en mars et avril.

La liste suivante sera mise à jour lorsque les études annonceront de nouvelles versions:

1 mai

Publicité:

« Toute la journée et toute la nuit » (Netflix)

Lorsque Jahkor (« Moonlight » d’Ashton Sanders de Barry Jenkins) arrive en prison, il cherche des indices dans les jours précédant son arrestation et dans son enfance pour comprendre ce qu’il doit faire pour survivre. Réalisé par Joe Robert Cole, qui a écrit « Black Panther » ensemble et a également contribué à « The People v. O.J. Simpson: American Crime Story ».

« Taureau » (Numérique et VOD)

Abe Turner (Rob Morgan) est un ancien taureau qui a du mal à maintenir sa dignité après une vie écrasante. Après être entré chez lui, son voisin adolescent Kris (Amber Havard) doit faire amende honorable et commence bientôt à travailler avec lui sur le circuit de rodéo.

Dans une interview au Salon, Morgan a discuté du rôle d’un cow-boy, de la colère et du changement dans la narration dans la vie: « [Virginia State University] cela m’a donné l’opportunité de devenir la personne et l’artiste que je suis, pour que je puisse être quelque chose. Sans eux, je serais probablement mort en fait. « 

« Ema » (Mubi, avec 7 jours d’essai gratuit)

Nous savons qu’il est difficile de suivre tous les services de streaming, mais au moins Mubi est prêt à vous attirer avec un essai gratuit combiné à un aperçu exclusif très intéressant. Le 1er mai, le service de diffusion en continu mondial organisera la première virtuelle de « Ema », le film le plus récent de Pablo Larraín (« Jackie », « Neruda »), suivi d’un entretien avec la star du film, Mariana Di Girolamo.

Selon Mubi, « Ema » est « un commentaire enivrant sur le sexe, le pouvoir et le chaos dans le Chili actuel. Le film est pointu et punk de manière inattendue, le film est un tourbillon d’anarchie provocatrice et sans retenue, ancré par une performance centrale brûlante de l’étoile montante Mariana Di Girolamo aux côtés de Gael García Bernal « .

« Le but » (Netflix)

La réalisatrice Alice Wu suit son « Saving Face » avec cette tournure sincère et étrange de l’histoire de Cyrano de Bergerac. Ellie Chu (« Nancy Drew » Leah Lewis) est la seule fille chinoise américaine dans la petite ville de Squahamish, et en plus d’écrire des journaux pour 20 $ la pop, elle garde la tête baissée. Lorsque le footballeur Paul Munsky (Daniel Diemer) l’embauche pour écrire une lettre d’amour à son écrasant Aster Flores (Alexxis Lemire), ils découvrent tous les deux leurs sentiments pris au piège de manière inattendue.

4 mai

« Star Wars: The Rise of Skywalker » (Disney +)

Oui, Disney + profite de la célébration du 4 mai avec vous avec une création « mandalorienne » de docuseries, la conclusion de « Clone Wars » et la sortie en streaming de ce film final qui révèle la relation de Rey, un traître au Primo Ordre et combien de nouveaux personnages vous pouvez mettre dans un film (lire: trop). C’est presque « Star Wars », et son chaos joyeux sera une distraction bienvenue pour nos problèmes.

4 et 5 mai

« Expérience américaine: George W. Bush » (PBS, PBS.org, application vidéo PBS, 21-11)

Ce documentaire en deux parties raconte la vie du 43e président des États-Unis, George W. Bush, à travers des images d’archives et des nouvelles et des entretiens avec des personnes proches de lui, y compris les chefs d’état-major Andy Card et Joshua Bolten, l’écrivain David Frum, conseiller principal Karl Rove, et le secrétaire de presse opiniâtre Ari Fleischer qui a daigné parler avec Salon, entre autres.

Le 5 mai

« Le chalet » (Hulu)

Après que leur propre mère soit décédée du suicide, Aidan et Mia ne sont pas ravis de leur nouvelle belle-mère Grace, la seule survivante d’un culte chrétien avec des membres qui sont également morts d’un suicide de masse. Mais bon, ce n’est absolument pas un drapeau rouge ou une coïncidence ou quelque chose pour Richard, qui est touché. Pour forcer ses enfants à accepter leur nouveau membre de la famille, ils partent tous en vacances de Noël dans un lodge isolé appartenant à la famille de Grace. Préparez-vous à la pire saison de Noël de tous les temps. Le film met en vedette Riley Keough, Jaeden Martell, Lia McHugh, Alicia Silverstone et Richard Armitage.

« Natalie Wood: ce qui se cache » (HBO)

Dans ce documentaire intime, Natasha Gregson Wagner explore la vie personnelle et privée de sa célèbre mère à travers des entretiens avec les personnes les plus proches d’elle, y compris son mari et acteur Robert Wagner, qui parle de sa mort dans la voiture pour la première fois. .

Le 6 mai

« Devenir » (Netflix)

Dans d’autres nouvelles sur la programmation de la Fête des Mères, maintenant que Obamas ‘Higher Ground Productions a remporté son premier Oscar pour le documentaire « American Factory », la société de production se concentre plus près de chez lui avec la tournée de livres de Michelle Obama .

7 mai

« Allées » (ITunes)

Dans la première pièce posthume de Brian Dennehy, la légende de l’acteur incarne Del, un veuf et un vétérinaire de la guerre de Corée qui rencontre Kathy (nominée aux Golden Globe Hong Chau) quand il va nettoyer la maison de sa sœur décédée. Les deux font une amitié improbable, ce qui conduit à l’ouverture du fils de Kathy, Cody.

8 mai

« Comment construire une fille » (Vidéo à la demande)

Beanie Feldstein (« Booksmart ») joue le rôle de Johana Morrigan, 16 ans, qui échappe à sa maison surpeuplée et à sa vie bien remplie, se réinventant en tant que charmante critique musicale appelée Dolly Wilde. Basée sur le roman à succès de Caitlin Moran du même nom, la comédie effrontée pour adultes met également en vedette Alfie Allen (« Game of Thrones »), Paddy Considine, Lucy Punch, Jameela Jamil, Chris O’Dowd et Emma Thompson.

« Jimmy O. Yang: bonne affaire » (Amazone)

Dans ces débuts spéciaux enregistrés au Neptune Theatre de Seattle, la star « Silicon Valley » et « Crazy Rich Asians » couvre la gamme des parents immigrés et Matt Damon à la logistique fantôme des fantômes.

« Terre du vaisseau spatial » (Hulu, VOD, cinémas virtuels et ciné-parcs participants)

Bien avant que le monde ne commence à se mettre à l’abri sur place, huit pionniers intrépides, également connus sous le nom de biosphère, ont tenté de vivre dans un vivarium fermé et autosuffisant connu sous le nom de Biosphère 2. Alors que la structure de l’Arizona était utilisée pour étudier les divers biomes de la Terre, il était également considéré comme un précurseur d’environnements fermés qui fonctionneraient un jour au large de la planète. L’expérience a duré deux ans et a eu son lot de problèmes, à la fois en interne (querelles personnelles et ressources qui échouent) et en externe (perception que c’était un culte).

10 mai

« Appelle ta mère » (Comédie centrale)

Ce film explore les relations entre les comédiens et leurs mères. Certains comédiens inclus sont Louie Anderson, Awkwafina, Jimmy Carr, Bridget Everett, Rachel Feinstein, Judah Friedlander, Jim Gaffigan, Judy Gold, Jo Koy, Bobby Lee, Norm Macdonald, Jim Norton, Tig Notaro, Yvonne Orji, Kristen Schaal, David Spade , Roy Wood Jr. et autres.

11 mai

« Bon voyage: aventures psychédéliques » (Netflix)

Réalisé par Donick Cary, ce documentaire de comédie psychédélique présente des célébrités – dont Adam Scott, Nick Offerman, Sarah Silverman, A $ AP Rocky, Paul Scheer et Nick Kroll – alors qu’ils se souviennent de leurs voyages les plus incroyables à travers l’animation, les reconstitutions et plus encore.

11 et 12 mai

« Américains d’origine asiatique » (PBS au 20-10)

Avec d’autres crimes haineux perpétrés contre des Américains d’origine asiatique en raison de la paranoïa des coronavirus, il n’y a pas de meilleur moment pour se plonger dans la persécution et le racisme auxquels ce groupe a été confronté dans ce pays du 19e siècle. Narrée par Daniel Dae Kim et Tamlyn Tomita, cette série en quatre parties diffusée en deux jours examine l’éventail des expériences, des Chinois travaillant sur les chemins de fer en 1850 et l’incarcération des Américains d’origine japonaise dans les champs pendant la Seconde Guerre mondiale, à la naissance du mythe de la minorité modèle et du développement d’une identité américano-asiatique. La série comprend également des interviews d’écrivains, d’historiens, de militants et de célébrités telles que le comédien Hari Kondabolu et l’auteur Viet Thanh Nguyen.

12 mai

« Capone »

Tom Hardy joue Al Capone et que voulez-vous de plus? Cette imitation est idéale pour obtenir un autre film dans lequel il joue Bane.

« Les jours heureux de Garry Marshall » (ABC à 20h00 et Hulu)

Dans cette émission spéciale de deux heures, les stars des émissions de télévision et des films les plus emblématiques – dont « Happy Days », « Laverne & Shirley », « Mork & Mindy », « Pretty Woman » et « The Princess Diaries » – se réunissent pour cet hommage sincère au génie créatif et exaltant. Les stars incluent Julia Roberts, Richard Gere, Ron Howard, Henry Winkler, Pam Dawber, Julie Andrews, Anne Hathaway, Chris Pine, Ashton Kutcher, Jimmy Kimmel, Yvette Nicole Brown, Cary Elwes, Jennifer Garner, Kate Hudson, Rob Lowe, John Stamos et plus.

15 mai

« Comté de basket-ball: dans l’eau » (Showtime, 21:00, On Demand et Showtime Anytime)

Ce documentaire des producteurs exécutifs Kevin Durant et Rich Kleiman examine le phénomène du comté du Maryland qui a produit des stars du basket-ball d’élite. En plus de Durant, Prince George’s County a également produit Victor Oladipo, Michael Beasley, Quinn Cook, Rebekkah Brunson, Marissa Coleman et bien d’autres, pour un total de 25 NBA et plus d’une douzaine de joueurs WNBA depuis 2000.

« Scoob! » (Sur demande)

Ce film se veut le premier épisode d’une série de films se déroulant dans un univers cinématographique partagé par Hanna-Barbera. Sorte d’histoire d’origine, le film revisite la première rencontre entre Shaggy et Scooby et comment ils se sont finalement réunis pour résoudre les mystères avec le reste du gang Scooby. Dans le présent, Fred, Velma et Daphne doivent comprendre où sont leurs amis lorsque Shaggy et Scooby sont recrutés de manière inattendue par le Blue Falcon pour empêcher un « dogpocalypse » mondial. Le casting vocal comprend Frank Welker, Will Forte, Zac Efron, Amanda Seyfriend, Gina Rodriguez, Mark Wahlberg, Tracy Morgan et Ken Jeong.

22 mai

« AKA Jane Roe » (FX à 21h00 et le lendemain sur FX sur Hulu)

Pour le premier film documentaire de FX, le réseau plonge dans la vie de Norma McCorvey, qui est la vraie « Jane Roe » du célèbre Roe v. Case. Cour suprême, dans sa dernière série d’entretiens avant sa mort.

« Venez papa » (Amazone)

Lorsque le musicien privilégié Norval Greenwood (Elijah Wood) tente de renouer avec son père étranger dans une cabane isolée de l’Oregon, il est entraîné dans un étrange spectacle d’horreur impliquant meurtre, identité incorrecte et enlèvement. Préparez-vous pour une balade sanglante mais sombre.

« Hérédité » (Sur demande)

Lorsque le patriarche (Patrick Warburton) d’une famille politique riche et puissante décède, il laisse à sa fille Lauren (Lily Collins) un étrange héritage qui se révèle être. . . Simon Pegg avec une mauvaise perruque. Non vraiment, cet étranger aux cheveux longs est la clé des secrets qui pourraient détruire la famille. Le film met également en vedette Chace Crawford et Connie Nielsen.

« Les tourtereaux » (Netflix)

La comédie romantique extravagante de Michael Showalter, avec Issa Rae et Kumail Nanjiani, devait sortir en salles, mais cela a été annulé en raison de la pandémie de coronavirus. Au lieu de cela, il fait ses débuts sur Netflix. Dans le film, les tourtereaux (Rae, Nanjiani) sont impliqués dans un mystère de meurtre et doivent survivre la nuit, en gardant leur amour vivant.

« Le peintre et le voleur » (Hulu)

Ce documentaire norvégien de Benjamin Ree raconte la véritable histoire de la façon dont le naturaliste tchèque Barbora Kysilkova se lie d’amitié avec l’un des voleurs accusés, Karl-Bertil Nordland, lors de son audience criminelle, puis continue de peindre son portrait.

« Rocket Man » (Hulu)

Le film primé est diffusé pour raconter l’histoire d’Elton John (Taron Egerton) à ses débuts en Angleterre en tant que prodige à la Royal Academy of Music grâce à sa collaboration musicale avec Bernie Taupin (Jamie Bell). La star de Game of Thrones Richard Madden et Bryce Dallas Howard se joignent au plaisir musical.

« Le voyage en Grèce » (Vidéo à la demande)

Dans ce quatrième opus de Michael Winterbottom, Steve Coogan et Rob Brydon s’unissent à nouveau pour un autre voyage européen, cette fois à travers la Grèce pour retracer le voyage d’Ulysse. Il semble. . de mauvais augure.

« Scélérat » (Numérique et VOD)

Dans ce thriller effrayant, l’ancien détenu Eddie Franks est sorti de prison et veut avoir une vie normale, renouer avec sa fille et même annuler la dette de son frère. Malheureusement, le dernier effort est contrecarré par le seigneur de la drogue local et, bien sûr, la violence s’ensuit.

25 mai

« Gemmes non coupées » (Netflix)

Adam Sandler est une révélation en tant que bijoutier parlant Howard Ratner, qui essaie toujours d’avancer et de faire son chemin, malgré la loi ou tout vœu conjugal. Pensez à un plan pour gagner beaucoup d’argent après avoir mis la main sur une opale non coupée, mais le centre-ville de Boston, Kevin Barnett, un beau-frère impatient et un jeu de basket-ball fou imaginent tous pour retarder un jour de paie heureux.

26 mai

« Je crois toujours » (Hulu)

Dans le drame musical romantique chrétien, la star de « Riverdale » KJ Apa montre ses côtes musicales ciselées pour incarner l’auteur-compositeur-interprète Jeremy Camp, qui tombe et aime et épouse Melissa Lynn Henning (Britt Robertson), qui a reçu un diagnostic de cancer de l’ovaire. Attendez-vous à une pause, mais soutenue par la foi.

« Viral: antisémitisme en quatre mutations » (PBS, 21h00)

Dans ce documentaire convaincant, le réalisateur Andrew Goldberg examine l’antisémitisme contemporain « en observant l’extrême droite aux États-Unis, l’extrême gauche au Royaume-Uni, le radicalisme islamique en France et une campagne de propagande antisémite massive du gouvernement en Hongrie ». Le film a également eu accès à la synagogue Tree of Life après les horribles tournages et présente de nombreuses interviews de haut niveau, notamment Bill Clinton, Tony Blair et d’autres. Julianna Marguilies raconte le film, qui a eu une brève sortie en salles avant son arrêt en raison de la pandémie.

27 mai

« Sur le registre » (HBO Max – jour de lancement!)

Le service de streaming Warner Media surnommé HBO Max est enfin arrivé, et c’est l’une de ses offres populaires du premier jour. Ce documentaire réalisé et produit par Kirby Dick et Amy Ziering (« The Hunting Ground », « The Invisible War ») raconte « l’histoire puissante et troublante du directeur musical Drew Dixon alors qu’il fait face à sa décision de devenir l’une des premières femmes noires. , dans le sillage de #MeToo, pour aller de l’avant et nommer publiquement le magnat du hip-hop Russell Simmons pour agression sexuelle.  » D’autres procureurs, dont Sil Lai Abrams et Sheri Sher, sont également présents.

29 mai

« La vaste nuit » (Amazone)

Et enfin, un peu de science-fiction d’Amazon:

« Dans le crépuscule des années 50, lors d’une nuit fatidique au Nouveau-Mexique, un jeune et captivant réceptionniste Fay (Sierra McCormick) et la radio charismatique DJ Everett (Jake Horowitz) découvrent une étrange fréquence audio qui pourrait changer leur petite ville et la Future Forever. Des appels téléphoniques interrompus, des signaux radio AM, des bobines secrètes de bandes oubliées dans une bibliothèque, des standards téléphoniques, des lignes de raccordement croisées et un appel anonyme conduisent Fay et Everett à une chasse au trésor dans l’inconnu. «