mai 21, 2020 Par sexe2 0

Brandon Carlo, Tri-City Americans – Réseau WHL

Il reste encore beaucoup de chemin à parcourir dans la carrière de Brandon Carlo au hockey, mais le défenseur des Bruins de Boston, âgé de 23 ans, a déjà donné un bon exemple aux joueurs nés aux États-Unis évoluant dans la Western Hockey League.

Tout a commencé en 2011 WHL Bantam Draft. En attendant la sélection globale de 214, les Américains ont choisi le produit Colorado Springs, Colorado. Le faible positionnement des courants d’air n’a pas empêché l’une ou l’autre des parties d’établir une connexion positive, Carlo devenant un pilier de leur ligne bleue entre 2013 et 2016 et une source de fierté pour le présent et l’avenir.

Après avoir été capitaine des Thunderbirds du Colorado U16 au cours de la saison 2012-13, Carlo rejoindra les trois villes américaines pour les séries éliminatoires de la WHL 2013. Il a eu un impact immédiat dans ses débuts en séries éliminatoires de la WHL, marquant le seul but de son équipe. le 22 mars 2013 contre les Spokane Chiefs.

De retour des Américains pour la saison 2013-14, Carlo a montré des capacités prometteuses en tant que recrue. Il a inscrit une mention d’aide lors de ses débuts en saison régulière le 21 septembre 2013 et a marqué 13 points (3G-10A) en 71 matchs. Il marquerait plus tard son premier but en WHL en saison régulière le 7 décembre 2013 contre Prince George Cougars. Il a également ajouté des buts contre les Thunderbirds de Seattle le 17 décembre 2013 et contre les Chiefs le 1er mars 2014.

Dans une séquence de cinq défaites consécutives aux mains des Rockets de Kelowna lors des séries éliminatoires de la Ligue de l’Ouest 2014, Carlo a enregistré une seule passe.

Connu surtout pour ses capacités défensives sur la ligne bleue, Carlo a ouvert la saison régulière de la Ligue 2014-2015 avec plusieurs passes décisives consécutives. Son premier but de la saison le 15 novembre 2014 s’est avéré être le premier but gagnant de sa carrière dans la Ligue de l’Ouest. Finissant avec 25 points (4G-21A) en 63 matchs, Carlo a établi de nouveaux totaux de carrière en buts, passes décisives et points alors que les Américains revenaient au-dessus du score de 30 victoires.

Le solide match de Carlo a attiré l’attention de USA Hockey sur le Championnat mondial junior 2015 de l’IIHF. En lâchant une passe décisive en cinq matchs, Carlo a représenté les Américains à l’approche des quarts de finale du tournoi.

Son profil émergent a également valu à Carlo une invitation au match des meilleurs espoirs de la LCH / LNH cette année-là à St. Catharines, en Ontario, où il a été le premier joueur américain à apparaître par le gardien Carey Price en 2005. À ce jour, il est l’un des seuls neuf joueurs du Club apparaissent dans le match.

Après une autre apparition dans les séries éliminatoires de la WHL en 2015, Carlo a été conquis au 37e rang des Bruins au repêchage 2015 de la LNH.

Seuls quelques mois se sont écoulés depuis lors jusqu’à ce que les Bruins le signent pour un contrat d’entrée de gamme et reviennent aux États-Unis pour une autre campagne au cours de la saison régulière de la WHL 2015-16. Bien qu’il soit apparu en 11 matchs de moins que la saison précédente, Carlo a tout de même marqué le meilleur total de carrière en passes décisives et en points avec 27 points (4G-23A) en 52 matchs.

Il a également représenté son pays pour la deuxième fois au Championnat mondial junior de l’IIHF, marquant quatre points (2G-2A) en sept matchs lors de l’édition 2016 du tournoi. Sa deuxième passe décisive s’est avérée être un point clé car il avait le marqueur principal du but gagnant dans le match pour la médaille de bronze. Il a également marqué plus tard dans ce match pour aider à cimenter la victoire.

Clôturant sa carrière en WHL cette saison-là, Charles a enregistré 65 points (11G-54A) en 186 matchs de saison régulière de la WHL. Il a également ajouté trois points (1G-2A) en 14 éliminatoires de la WHL. Cependant, ce sont ses capacités défensives sur le backend qui ont fait de Carlo un personnage extraordinaire.

Après une brève expérience de huit matchs avec les Bruins de Providence de la Ligue américaine de hockey à la fin de la saison 2015-2016, il a fait le saut permanent dans la LNH pour la saison suivante.

Depuis lors, Carlo est devenu un pilier défensif dans la formation des Bruins. Il a également trouvé sa touche offensive avec 51 points (12G-39A) en 297 matchs de la saison régulière de la LNH. Il a également ajouté quatre points (2G-2A) en 24 matchs au cours de sa course à la finale de la Coupe Stanley en 2019.

Il est actuellement à la septième place parmi les défenseurs du repêchage de la LNH 2015 et au neuvième parmi tous les patineurs des matchs joués.

Alors que son jeu continue de croître avec les Bruins, il a donné un exemple positif aux Américains et aux joueurs au sud du 49e parallèle.